Manifestante arrêtée sur le Tour

Tour de France 2018 : Une manifestation d'agriculteurs a interrompu pendant quelques minutes la 16e étape

Publié le , modifié le

A peine 30 km après le départ de la 16e étape, la course a été stoppée, neutralisée par une manifestation d'agriculteurs. Plusieurs bottes de paille avaient été placées en travers de la route. Des affrontements avec les forces de l'ordre ont eu lieu lorsque celles-ci ont voulu dégager la route. Les gaz lacrymogènes utilisés par les forces de l'ordre pour contenir les manifestants ont incommodé une partie des coureurs. La course a finalement repris.

La neutralisation de la course

La 16e étape du Tour de France a été neutralisée une dizaine de minutes 26 km après le départ donné à Carcassonne. Une manifestation d'agriculteurs est à l'origine de cette interruption. Plusieurs bottes de paille ont notamment été placées en travers de la route des coureurs. 

Intervenues pour dégager la voie, les forces de l'ordre ont eu recours à des gaz lacrymogènes pour disperser et éloigner les manifestants. Certains coureurs ont été incommodés et ont dû mettre pied à terre. L'étape a été neutralisée par la direction de course le temps que les coureurs puissent se faire soigner.

Les manifestants entendaient protester contre la baisse de certaines aides financières. Selon ASO, il s'agirait d'une quarantaine de manifestants du groupe Pour que vive l'Ariège, qui se bat contre les déclassements de communes des zones défavorisées. Ces déclassements représenteraient un manque à gagner de "8000 à 12 000 euros par an aux exploitations" expliquait Clémence Biard, une syndicaliste, à La Dépêche en février dernier. Le conflit est en cours depuis 6 mois.

France tv sport francetvsport