Lilian Calmejane Jean René Bernaudeau
Journée mémorable pour Jean-René Bernaudeau et Lilian Calmejane : l'un fêtait son anniversaire, quand l'autre remportait une victoire d'étape sur la route du Tour... | DE WAELE Tim / TDWsport Sarl / DPPI

Tour de France 2017 : victoire d'étape, anniversaire... la belle soirée de Direct Energie

Publié le , modifié le

Pour comprendre pourquoi on surnomme l'équipe Direct Energie « la bande à Jean-René », il suffit de se rendre à son hôtel. Surtout le soir d'une magnifique victoire d'étape sur les routes du Tour de France. Une première pour le sponsor de la formation vendéenne, et qui tombe de surcroît le jour du 61e anniversaire de Jean-René Bernaudeau, le mythique manager. Retour sur une soirée pas comme les autres.

21h30, Divonne les Bains, non loin de la frontière franco-suisse. Lilian Calmejane se prête au jeu du plateau télé, avec une chaîne danoise, quand soudain l'ensemble du staff envahit l'arrière-plan, saute de joie, chante en son honneur… Bref, met un joyeux bazar à ce qui était censé être une interview bien cadrée du héros du jour. Mais voilà, dans la bande à Jean-René, on ne fait jamais rien comme les autres, et surtout on vit les choses à fond. « Désolé, c'était pas prévu », va quand même glisser l'un des responsables de la communication de l'équipe aux journalistes danois.

Lilian Calmejane, le vainqueur du jour, s'éclipse discrètement pour rejoindre ses coéquipiers dans le camion-cuisine, où un plat préparé par Luc et Patrick, les cuisiniers, l'attend. Dehors, alors que Valentin et Mathieu finissent de ranger les valises et que les lessives du jour tournent, l'heure est à la célébration côté staff. Martin Bertran, directeur de la communication de Direct Energie, ne quitte pas le maillot à pois de son protégé : « non mais rends toi compte…. On gagne l'étape… Le maillot à pois… Et en plus le prix de la combativité ! C'est incroyable ». Il tweetera plus tard que ça a du bon, de travailler un samedi. On sort les bières (avec modération), pour trinquer tous ensembles avant de passer à table.

Une victoire, deux paris de gagnés : un séjour en Guadeloupe… et des jambes rasées

Comme une vraie famille, c'est d'un pas décidé que toute cette joyeuse troupe se décide à passer à table. L'occasion de revenir sur la belle victoire du jour, mais aussi sur l'organisation de la journée de repos à venir, ou encore… des paris de l'équipe ! Grâce au succès de Calmejane, deux ont été gagnés ce samedi, comme l'explique Martin Bertran : « j'avais parié qu'en cas de victoire d'étape, je devrais me raser les jambes, comme les cyclistes (rires). Et Jean-René nous a promis qu'il nous emmènerait tous en Guadeloupe aussi… » Qu'on aime ou pas, qu'on adhère ou non à cette philosophie, il faut reconnaître que la bande à Jean-René ne fait rien dans la demi-mesure. 

 

 


 

Alors que tout le monde se met à rêver d'un possible stage d'avant-saison en Guadeloupe, le noir se fait dans la pièce, laissant entrer un beau gâteau d'anniversaire, pour Jean-René Bernaudeau. Jamais avare de belles histoires, mais toujours ému quand il s'agit de se livrer, le manager de l'équipe se livre à un beau discours. « Jamais je n'aurais imaginé comme ça, devant tout le monde, à 16h30 cet après-midi… Ce n'est pas la victoire de Lilian, c'est la victoire de toute une équipe, qui a fait un travail considérable. Merci et bravo à vous tous », confie-t-il, devant son staff qui l'écoute, les oreilles grandes ouvertes. « Plus de 180 pays ont vu la victoire de Lilian, et 105 l'ont vu en direct ! Demain avec Martin, on va aller au kiosque LCL, et voir les Unes des journaux. On va voir si on bat notre record de Unes en presse régionale. Notre record, c'est 36 pour le moment », plaisante-t-il.

Minuit approche, l'heure n'est plus à la fête. Le départ pour la 9e étape est prévu pour 9h le lendemain. Mais tous vont se coucher après avoir trinqué, coupe de champagne à la main, avec Jean-René Bernaudeau. Histoire de clôturer en beauté cette journée pas comme les autres.

Revivez la victoire de Lilian Calmejane, vue du bus de son équipe