Peter Sagan
Entouré de Greg Van Avermaet (à gauche) et Dan Martin (à droite), le double champion du monde Peter Sagan est impérial | Jeff Pachoud / AFP

Tour de France 2017 : Peter Sagan s'impose en costaud à Longwy, Geraint Thomas reste leader

Publié le , modifié le

Insatiable Peter Sagan ! Après plus de 5 heures de course, le double champion du monde s'adjuge la 3e étape du Tour de France, son 8e succès dans l'épreuve. Dans un sprint pour hommes forts, le Slovaque devance Michael Matthews (Sunweb) et Dan Martin (Quick-Step Floors) en haut de la montée finale vers Longwy (1,6 km à 5,8%, max 11%). Au classement général, le Gallois Geraint Thomas (Sky) conserve le maillot jaune de leader après être arrivé dans le groupe de tête.

Et pourtant, Sagan a déchaussé...

Pouvait-il en être autrement ? Dans une arrivée taillée sur mesure, Peter Sagan n'a laissé (quasiment) aucune chance à ses rivaux. Le Slovaque de la Bora-Hansgrohe a parfaitement conclu le travail de son équipe en se montrant impérial dans la côte des Religieuses, menant à la citadelle de Longwy. Pour la première arrivée en France de cette édition 2017, le quintuple tenant du titre du classement par points devance l'Australien Michael Matthews​ (Sunweb), auteur d'un énorme finish, et l'Irlandais Dan Martin. En tête pendant la majeure partie de la montée finale, le Belge Greg Van Avermaet (BMC) termine au pied du podium. Jolie prestation pour Arnaud Démare (FDJ) qui prend une surprenante 6e place et figure comme le seul sprinteur (hormis le glouton "Saganator") à s'être accroché jusqu'au bout. 

6 coureurs dans l'échappée du jour

Dans un début d'étape animé, c'est finalement un groupe de 6 coureurs qui se détache, où plutôt trois hommes partis dans un premier temps (Adam Hansen, Romain Hardy et Nils Politt), rejoints par un autre trio (Frederik Backaert, Nathan Brown et Romain Sicard). Une échappée qui collabore bien tout au long de la journée mais qui ne comptera jamais plus de 3 minutes d'avance sur un peloton méfiant, mené par les formations Bora-Hansgrohe, Quick-Step Floors, Sunweb et Sky.

De Phinney à Brown, le maillot à pois reste à la Cannondale

Avec trois côtes de 4e catégorie et deux de 3e catégorie, le maillot à pois de meilleur grimpeur était convoité. C'est finalement Nathan Brown (Cannondale-Drapac) qui récupère la précieuse tunique pour son premier Tour de France. En franchissant en tête les côtes de Sartz et d'Eschdorf, au prix d'un joli duel avec l'Allemand Nils Politt (Katusha-Alpecin), l'Américain de 25 ans succède à son compatriote et coéquipier Taylor Phinney.

De Gendt relance le suspense, Calmejane le prolonge

A un peu plus de 50 kilomètres de l'arrivée, Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) secoue le cocotier en lançant une contre-attaque. Le Belge est suivi des deux Français Lilian Calmejane (Direct-Energie) et Pierre-Luc Périchon (Fortuneo-Oscaro). Les trois audacieux reprennent l'échappée matinale avant de les laisser sur place, sauf Romain Hardy qui s'accroche ! Le plus puissant, Calmejane fait craquer tour à tour ses compagnons pour s'offrir un dernier baroud d'honneur. Le vainqueur de la 4e étape de la Vuelta 2016 se fait reprendre à l'orée des 10 derniers kilomètres après un joli numéro en solitaire, ce qui lui vaut de recevoir le prix de la combativité.

Thomas, Froome et Porte aux aguets, nouvelle frayeur pour Bardet

Après 212,5 kilomètres pour rallier l'est de la France depuis la Belgique, en passant par le mythique circuit automobile de Spa-Francorchamps et le Luxembourg, le final de cette 3e étape n'aura finalement piégé aucun des principaux favoris dans la course au maillot jaune. C'est même tout l'inverse pour un Richie Porte (BMC) entreprenant dans les derniers hectomètres (14e à l'arrivée). Le duo de la Sky, Geraint Thomas (8e et toujours leader) - Christopher Froome (9e) arrive à se glisser dans le top 10, juste devant Nairo Quintana (11e) et Romain Bardet (12e). En revanche, le coureur français de la formation AG2R-La Mondiale s'est de nouveau fait peur ce lundi ! Victime d'un problème mécanique, le 2e du Tour de France 2016 a dû changer de vélo à un peu plus de 30 kilomètres de la ligne avant de rentrer dans les voitures grâce au bon travail de ses équipiers. Un autre coureur de l'équipe de Vincent Lavenu s'est hissé sur le podium protocolaire puisque Pierre Latour s'empare du maillot blanc de meilleur jeune.     

Classement de la 3e étape du Tour de France 2017 entre Verviers (Belgique) et Longwy

1. Peter Sagan (SVK/BOR) les 212,5 km en 5h07:19 (moyenne: 41,5 km/h)
2. Michael Matthews (AUS/SUN) à 0:00
3. Daniel Martin (EIR/QST) 0:00
4. Greg Van Avermaet (BEL/BMC) 0:00
5. Alberto Bettiol (ITA/CAN) 0:02
6. Arnaud Démare (FRA/FDJ) 0:02
7. Jakob Fuglsang (DEN/AST) 0:02
8. Geraint Thomas (GBR/SKY) 0:02
9. Christopher Froome (GBR/SKY) 0:02
10. Rafal Majka (POL/BOR) 0:02

Classement général du Tour de France 2017 après la 3e étape

1. Geraint Thomas (GBR/Sky) 10h00:31
2. Christopher Froome (GBR/SKY) à 0:12
3. Michael Matthews (AUS/SUN) 0:12
4. Peter Sagan (SVK/BOR) 0:13
5. Edvald Boasson Hagen (NOR/DDT) 0:16
6. Pierre Latour (FRA/ALM) 0:25
7. Philippe Gilbert (BEL/QST) 0:30
8. Michal Kwiatkowski (POL/SKY) 0:32
9. Tim Wellens (BEL/LOT) 0:32
10. Nikias Arndt (GER/SUN) 0:34

Fabien Mariaux