Tour de France
Le peloton du Tour de France. | Philippe Lopez / AFP

Tour de France 2017 : Les échos du jeudi 13 juillet

Publié le , modifié le

Le peloton du Tour de France prenait de la hauteur ce jeudi avec l'étape reine des Pyrénées ! Depuis Pau, 6 ascensions étaient au programme avant la montée finale au sommet de l'altiport de Peyragudes au terme de 214,5 kilomètres de course. Une 12e étape qui a mis à l'honneur la candidature parisienne pour les Jeux Olympiques d'été de 2024 avec la présence de Bernard Lapasset, et celle de la championne Marie-José Perec prévue demain, pour la fête nationale.

Tout droit pour Froome 

Dans la roue de son coéquipier Mikel Nieve​ (Sky), qui est allé tout droit et a fini au milieu des camping-cars, le maillot jaune Christopher Froome a manqué un virage dans la descente du Port de Balès et entraîné avec lui le deuxième au classement général Fabio Aru. Mais pas de mal pour les deux coureurs qui ont pu repartir rapidement.

Paris 2024

Le Tour de France a démontré ce jeudi son soutien à l'attribution des Jeux 2024 à Paris dans le village de Lhez au kilomètre 2 024 de la course et 46,5 de l'étape. Une banderole aux couleurs de Paris 2024 a été déployée et des t-shirts donnés aux enfants du village.

Perec

Tous les jours, une personnalité en lien avec Paris 2024 est invitée par la direction de la course. Vendredi, ce sera la triple championne olympique du 200 et 400 mètres, Marie-José Perec​, qui assistera à l'étape entre Saint-Girons et Foix, après le co-président du comité de candidature, Bernard Lapasset​, ce jeudi.

Disparus

Un hommage spécial a été rendu ce jeudi au musée à ciel ouvert du Tour des Géants à Pau aux trois vainqueurs de la Grande Boucle décédés récemment : le Suisse Ferdi Kübler (Tour 1950) et les Français Roger Walkowiak (1956) et Roger Pingeon (1967). Une mention a également été faite du cinquantenaire de la disparition du Britannique Tom Simpson, mort sur les pentes du Mont Ventoux en 1967. Christopher Froome a, lui, assisté à la mise en place du totem célébrant sa victoire dans le Tour 2016.

Scaphoïde 

Le coureur italien de l'équipe Astana​, Dario Cataldo, poussé à l'abandon après une chute mercredi, souffre d'une fracture du scaphoïde gauche.

Balès 

C'est la cinquième fois depuis 2007 que le Tour emprunte le Port de Balès, col classé hors-catégorie. Plusieurs banderoles commémorant la disparition de l'ancien président du conseil général des Hautes-Pyrénées, François Fortassin, le 15 mai étaient déployés en bas de l'ascension. C'est cette figure politique locale qui avait fait découvrir ce col à la direction du Tour.