Tour de France 2017 : Bodnar vainqueur surprise, Froome en patron, Bardet sauve son podium d'un fil

Tour de France 2017 : Bodnar vainqueur surprise, Froome en patron, Bardet sauve son podium d'un fil

Publié le , modifié le

Quel suspense au stade Vélodrome ! Alors que le Polonais Maciej Bodnar (Bora-Hansgrohe) s'est adjugé la 20e étape du Tour de France 2017, un contre-la-montre individuel de 22,5 kilomètres dans les rues de Marseille, le Français Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) a sauvé sa place sur le podium pour...une seconde aux dépens de l'Espagnol Mikel Landa (Sky) ! C'est le Colombien Rigoberto Uran (Cannondale-Drapac) qui redevient le dauphin de Christopher Froome au classement général. Le Britannique tient quasiment son 4e succès sur la Grande Boucle...

Un duo polonais devant Chris Froome

Quadruple champion de Pologne du contre-la-montre (2009, 2012, 2013 et 2016), le solide rouleur de 32 ans Maciej Bodnar (Bora-Hansgrohe) a devancé d’une petite seconde son compatriote Michal Kwiatkowski (Sky), champion national en titre de la spécialité, avec un temps final de 28 minutes et 15 secondes. Les deux Polonais se sont ainsi montrés plus rapides que le grand favori de cette avant-dernière étape de la Grande Boucle, l’Allemand Tony Martin. Référence mondiale en la matière (champion du monde en 2011, 2012, 2013 et 2016), le coureur de la formation Katusha-Alpecin termine à 14 secondes du vainqueur au 4e rang. Intercalé entre ces bolides, c'est tout simplement le maillot jaune Christopher Froome qui a pris place sur le podium de l'étape (+6"). Le Britannique du Team Sky file tout droit vers une quatrième victoire au classement final du Tour de France, après ses conquêtes de 2013, 2015 et 2016. Unique couac pour le patron de juillet, il devient le premier coureur, depuis l'Espagnol Oscar Pereiro Sio en 2006, à triompher après 3 semaines de course sans avoir gagné une seule étape ! Nul doute que "Froomey" s'en remettra vite... 

Uran solide dauphin, Bardet sur le podium pour...une seconde !

C'était la grande question ce samedi : Romain Bardet pouvait-il garder sa deuxième place au classement général face à Rigoberto Uran, pointé 6 secondes derrière lui avant ce chrono ? Le verdict fut sans appel... C'est le Colombien de la formation Cannondale-Drapac qui s'en est largement le mieux sorti en signant le 8e temps, à 31 secondes du vainqueur du jour. Uran va donc terminer cette 104e édition de l'épreuve en tant que dauphin de Chris Froome​, à moins d'une minute de ce dernier (54 secondes exactement). Pour Romain Bardet, l'immense déception est passée tout près. Le Français de la formation AG2R-La Mondiale, en grande difficulté dans les rues de la cité phocéenne (52e à 2'03), a tout simplement sauvé sa place sur le podium pour...une minuscule seconde aux dépens de l'Espagnol Mikel Landa (Sky). Les deux hommes finissent ainsi respectivement à 2'20 et 2'21 du maillot jaune au classement général. On a bien failli retrouver deux coureurs de l'équipe Sky sur le podium, à la veille des Champs-Elysées​ ! Mais sait-on jamais...

Barguil doublé par Contador dans le top 10

Autre changement dans le top 10, l'inversion des places entre Warren Barguil (Sunweb) et Alberto Contador (Trek). Arrivé 19e de l'étape à 1'09, le Breton de la formation Sunweb se voit donc passer devant par le "Pistolero" (6e ce samedi à seulement 21 secondes) pour le gain de la 9e place au classement général. Mais avec deux formidables victoires d'étapes (à Foix le 14 juillet et au sommet de l'Izoard), le maillot à pois rouges de meilleur grimpeur et le prix du super-combatif, "Wawa" a plus que rempli ses objectifs cet été. Cette 10e place finale récompense fort logiquement son Tour de magie de juillet !    

Chavanel meilleur Français du chrono

Lui aussi s'est immiscé dans le top 10...de l'étape ! Meilleur Français de la journée, Sylvain Chavanel a fait honneur à son statut de sextuple champion de France du contre-la-montre en prenant la 10e place du chrono de Marseille, ne terminant qu'à 37 secondes du vainqueur Maciej Bodnar. Une sacrée performance pour l'expérimenté coureur de 38 ans, recordman de participations à la Grande Boucle avec ses 17 présences depuis 2001. Tony Gallopin (Lotto-Soudal, 16e à 56") et Alexis Vuillermoz (AG2R-La Mondiale, 20e à 1'11) sont les deux autres Tricolores à s'être classés parmi les vingt premiers de cette épreuve chronométrée. Loin devant Romain Bardet, mais l'essentiel est sauf pour ce dernier... Pour une seule, petite, minuscule seconde, celle qui change tout.

Le classement de la 20e étape (CLM à Marseille)

1. Maciej Bodnar (POL/BOR) les 22,5 km en 28'15
2. Michal Kwiatkowski (POL/SKY) à 1"
3. Christopher Froome (GBR/SKY) à 6"
4. Tony Martin (GER/KAT) à 14"
5. Daryl Impey (RSA/ORI) à 20"
6. Alberto Contador (ESP/TRE) à 21"
7. Nikias Arndt (GER/SUN) à 28"
8. Rigoberto Uran (COL/CAN) à 31"
9. Stefan Küng (SUI/BMC) à 34"
10. Sylvain Chavanel (FRA/DEN) à 37"

Le classement général du Tour de France 2017

1. Christopher Froome (GBR/Sky) en 83h55'16.
2. Rigoberto Uran (COL/CAN) à 54"
3. Romain Bardet (FRA/ALM) à 2'20
4. Mikel Landa (ESP/SKY) à 2'21
5. Fabio Aru (ITA/AST) à 3'05
6. Daniel Martin (EIR/QST) à 4'42
7. Simon Yates (GBR/ORI) à 6'14
8. Louis Meintjes (RSA/EAU) à 8'20
9. Alberto Contador (ESP/TRE) à 8'49
10. Warren Barguil (FRA/SUN) à 9'25

Fabien Mariaux