Arnaud Démare  Ignatas Konovalovas
Arnaud Démare accompagné par Ignatas Konovalovas | Lionel BONAVENTURE / AFP

Tour de France 2017 : Arnaud Demare hors-délai

Publié le , modifié le

Arnaud Démare, en difficulté dès les premiers mètres de la 9e étape, n'a pas pu rejoindre l'arrivée à Chambéry dans les délais. Malade depuis la veille, le Champion de France quitte le Tour avec des sentiments mitigés.

Démare, déjà en grande difficulté la veille, a été distancé dès les premiers hectomètres de cette étape de 181,5 kilomètres, alors que trois cols classés hors catégorie suivaient ensuite au programme. La marche était clairement trop haute. En dépit du soutien de coéquipiers dévoués, le Lituanien Ignatas Konovalovas et le Français Mickaël Delage, puis de l'Italien Jacopo Guarnieri arrivé en renfort par la suite, le champion de France n'avait pas les jambes. Le retard du Picard, tout à l'arrière de la course, n'a cessé de grandir cependant au fil des difficultés. Avant le Grand Colombier, le deuxième des trois "hors catégorie" du jour, il était pointé à 28 minutes de la tête de la course. Le délai d'arrivée, 40 minutes, était calculé en fonction du temps du vainqueur de l'étape et de sa moyenne.

"J'ai du mal à m'alimenter depuis deux-trois jours", disait le coureur français au départ de Nantua. "Du coup, je n'ai plus d'essence dans le moteur". Cela s'est malheureusement vérifié. Il n'empêche qu'avant cette agonie, Demare a aussi connu l'extase de la victoire. Pour sa troisième participation au Tour de France, il s'est mis en valeur et a gagné le coeur des foules en s'imposant à Vittel la 4e étape, son premier succès dans la Grande Boucle, et a porté pendant plusieurs jours le maillot vert du classement par points.

La victoire de Demare à Vittel en vidéo : 

Julien Lamotte