Alberto Contador - Tinkoff 2016
Alberto Contador (Tinkoff) | AFP - POOL JEROME PREVOST

Tour de France 2016. Encore victime d’une chute, le sort s’acharne sur Alberto Contador

Publié le , modifié le

Encore impliqué au cœur d’une chute lors de la deuxième étape du Tour de France entre Saint-Lô et Cherbourg, le double vainqueur de la Grande Boucle semble poursuivi par la poisse. Une scoumoune qui l’handicape depuis plusieurs saisons désormais sur les routes françaises… Rétrospective.

Les années changent, les images restent. Toujours annoncé depuis comme l’un des outsiders les plus sérieux à chaque nouvelle édition du Tour de France, Contador a vu ses rêves se briser année après année sur le bitume de la Grande Boucle. Pour gagner le Tour de France, il faut savoir attirer la chance de son côté. Derrière cet adage un constat : les impondérables peuvent décider du sort d’une telle épreuve. On a beau avoir la meilleure préparation physique ou la meilleure équipe, il faut savoir s’attirer ce soupçon de chance pour prétendre à la première place.

Les images de Lance Armstrong coupant à travers champ dans la descente de la côte de la Rochette en 2003 pour éviter la chute de Joseba Beloki sont restées dans les mémoires. Plus près de nous en 2015, le coup de bordure en Zélande avait perturbé la physionomie de la course, piégeant Nairo Quintana au profit de Chris Froome. C’est cette réussite qui semble fuir le leader de Tinkoff. Depuis la perte du Tour de France 2010 sur tapis vert, Alberto Contador accumule les pépins sur le Tour de France. Et ce début d’édition 2016 ne semble pas déroger à la règle avec une chute lors de la première étape et ce dimanche encore. L’avenir nous dira si ses passages sur le goudron cette année auront les mêmes répercussions que lors des éditions précédentes. Contador a déjà abandonné une grosse trentaine de secondes sur Foorme. Mais le constat est édifiant pour le Pistolero ces six dernières années… La preuve en quelques chiffres.

Alberto Contador depuis son dernier titre en 2010

2011. 5e du classement général, chutes étapes 5 et 9
2012. Suspendu pour dopage
2013. 4e du classement général, chute à la 17e étape
2014. Abandon, chute à la 10e étape
2015. 5e du classement général, chutes étapes 7 et 17
2016. Chutes étapes 1 et 2