Le coureur français de Groupama-FDJ, Thibaut Pinot
Le coureur français de Groupama-FDJ, Thibaut Pinot | AFP - LUK BENIES

Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) déclare forfait pour le Tour de France

Publié le , modifié le

A trois semaines du début du Tour de France 2018, Thibaut Pinot est contraint de déclarer forfait. A 28 ans, le leader de la formation Groupama-FDJ est insuffisamment remis de son abandon au Tour d'Italie, le 26 mai dernier, et du début de pneumopathie qu'il avait contractée. Troisième de la Grande Boucle 2014, le Haute-Saônois reste sur deux abandons, en 2016 et 2017, et ne pourra donc pas prétendre jouer un rôle cette année sur les routes françaises. Un coup dur pour sa formation.

C'est son premier forfait. Après ses abandons en 2013 (16e étape), 2016 (13e étape), 2017 (17e étape), Thibaut Pinot ne prendra pas le départ du Tour de France. Une annonce faite depuis sa région de Haute-Saône, à trois semaines du départ de Noirmoutier. Un coup terrible pour sa formation Groupama-FDJ qui se trouve décapitée de son leader, et de son principal atout que ce soit au classement général ou pour les victoires d'étapes en montagne. Et pour lui, évidemment.

Le 26 mai, le point de départ de ce forfait

Il rêvait d'un doublé. Comme Chris Froome, Thibaut Pinot s'était fixé un objectif ambitieux pour 2018: jouer les premiers rôles sur le Giro et sur le Tour de France. Le 26 mai, il occupait la 3e place de ce Tour d'Italie, à la veille de l'arrivée. Dans le col de Saint-Pantaléon, il était collé au bitume. Une défaillance ? Pas seulement. "Ca a été les 40km les plus longs de ma carrière", se remémore-t-il aujourd'hui.

Contraint à l'abandon, il était ensuite admis à l'hôpital, pour passer la nuit en observation. "Il souffre de déshydratation et de fièvre mais est bien pris en charge", indiquait alors son équipe Groupama-FDJ. Le diagnostique était ensuite plus grave: début de pneumopathie. Repos complet au programme. Ce n'est pas la meilleure préparation pour la course la plus difficile.

Thibaut Pinot exténué sur le Giro
Thibaut Pinot exténué sur le Giro © AFP - Yuzuru Sunada

Un mois et demi après, il a dû se faire à l'évidence: il n'a pas assez récupéré. Meilleur jeune du Tour de France 2014, Thibaut Pinot doit faire une croix sur l'édition 2018. Une décision douloureuse, forcément. Mais déjà en 2017, après avoir fini 4e de son premier Giro, il avait déjà payé les pots cassés sur la Grande Boucle. Il n'avait jamais pu jouer les premiers rôles, et avait mis pied à terre lors de la 17e étape. Cette fois, cette mésaventure sur les routes italiennes l'empêche même de se présenter au départ.

"Je ne sais pas quand je vais reprendre"

"Je suis extrêmement déçu", a déclaré le coureur. "Lors du Tour d’Italie, j’ai rivalisé avec les meilleurs jusqu’au bout. Je voulais reproduire cela sur le Tour de France, je m’en sentais capable. Malheureusement, il m’est impossible d’être sportivement compétitif." Et de raconter: "J'ai repris à roulotter hier (jeudi) juste pour remonter sur un vélo et penser à autre chose. C'était du vélo plaisir, pour me vider la tête. Le problème avec cette maladie, c'est que je ne sais pas quand je vais reprendre".

Ce forfait est un nouvel accroc dans son histoire mouvementée avec la Grande Boucle, qui semble irrémédiablement se refuser à lui.