Rohan Dennis premier maillot jaune

Rohan Dennis premier maillot jaune

Publié le , modifié le

L'Australien Rohan Dennis (BMC) a remporté samedi la 1re étape du Tour de France, un contre-la-montre de 13,8 km dans les rues d'Utrecht, et a endossé le premier maillot jaune. La belle performance du jour est venue du Français Thibaut Pinot qui, bien que non spécialiste de cet exercice, a fait mieux que tous les autres prétendants au podium final.

Rohan Dennis, 25 ans, ancien détenteur du record de l'heure, a bouclé le parcours à 55,446 km/h, une  moyenne-record dans l'histoire du Tour. Il a devancé tous les rouleurs, experts de la course en solitaire sur le chrono, que sont Tony Martin, Fabian Cancellara et Tom Dumoulin.

Malgré une chaleur qui a perturbé considérablement les organismes sous les casques, ce contre-la-montre a respecté pour l'essentiel les pronostics, avec tous les spécialistes pour jouer les premiers rôles à l'arrivée. Sans doute d'ailleurs que Dennis a aussi un peu profité des conditions en partant plus tôt que ses concurrents directs, lesquels ont eu ensuite affaire à un vent plus soutenu. Mais l'Australien a tout de même fait un sacré numéro en étant le seul à descendre sous le quart d'heure.  

Pinot fait mieux que Nibali

De tous les favoris aux places d'honneur, notamment parmi ceux qui peuvent passer les grosses difficultés en montagne, c'est sans aucun doute Thibaut Pinot qui a fait la meilleure opération. Pinot qui avait affirmé avoir beaucoup travaillé pour améliorer sa performance dans cet exercice où il avait perdu de précieuses secondes lors du dernier Tour a prouvé l'a prouvé devant la foule immense massée dans les rues d'Utrecht. Avec un temps de 15'37", le coureur de la Française des Jeux a réussi deux secondes de moins que Nibali, le vainqueur du Tour 2014, et qui a terminé 22e de l'étape. Nibali a malgré tout devancé ses principaux rivaux puisqu'il a pris 7 secondes au Britannique Chris Froome, 15 secondes à  l'Espagnol Alberto Contador et 18 secondes au Colombien Nairo Quintana.

Christian Grégoire