COUREURS REPOS
En juillet, la vie est belle pour certains. | MATHILDE L'AZOU

Que font les coureurs qui ne sont pas sur le Tour ?

Publié le , modifié le

Chaque année, c'est la même chose ; 198 coureurs participent au Tour de France. Le reste ? Certains courent, d'autres partent en stage… Et d'autres ont le droit à quelques vacances le temps du mois de juillet.

Il y a ceux qui courent…

Le Tour d'Autriche est, avec le Tour de Wallonie, l'autre épreuve World Tour qui a lieu pendant le mois de juillet. On y retrouve les non-sélectionnés pour la Grande Boucle. Cette saison, c'est le coureur de Vorarlsberg, Victor de La Parte, qui s'est imposé. Le premier Français au classement général est Pierre Latour (AG2R La Mondiale), septième au final.

Ceux qui sont en stage…​

Ils ont beau faire le Tour, les Bretons de Bretagne Séché-Environnement n'en oublient pas pour autant leurs autres coursiers. Sept d'entre eux (Kévin Ledanois, Benoît Jarrier, Maxime Cam, Matthieu Boulo, Florian Guillou, Christophe Laborie et Jean-Marc Bideau) sont partis en stage en altitude, pendant six jours. Au programme, les cols mythiques du Galibier et du Télégraphe… Pendant que leurs coéquipiers roulent au sein du peloton du Tour, et galèrent sur les routes des Pyrénées, les sept coureurs ne sont pas non plus en vacances. En ligne de mire : la deuxième partie de saison.

Et ceux qui sont en vacances…​

Le champion de France en titre, Steven Tronet, n'a pas encore eu l'occasion d'étrenner son beau maillot tricolore. Et pour cause, le coureur d'Auber n'a pas encore couru en juillet. Au repos forcé, faute de course, le jeune Carcassonnais reprend la compétition seulement demain, sur la course « A travers le Pays Montmorillonnais ». Mais il ne pourra courir avec ses nouvelles couleurs, puisque la compétition est d'abord ouverte aux amateurs, et que le champion de cette catégorie, Clément Mary, sera présent. Partie remise pour Tronet, qui pourra enfin inaugurer son nouveau maillot lundi, sur l'Etoile d'Or. La reprise officielle chez les pros est prévue le 02 août prochain, sur la Polynormande. L'occasion d'en finir avec ces vacances.