Trois anciens vainqueurs du Tour
Chris Froome, Alberto Contador, et Cadel Evans, trois anciens vainqueurs, vont se retrouver sur les routes du Tour | Getty Images

Quatre anciens vainqueurs au départ

Publié le , modifié le

Nul ne sait encore si cette édition 2014 du Tour de France sera plus ou moins relevée, mais le moins le que l’on puisse dire c’est que tous les ingrédients sont réunis pour cela, avec pas moins de quatre anciens vainqueurs qui seront au départ.

En effet, outre Chris Froome qui défendra son titre, on retrouvera dans le peloton le 5 juillet à Leeds, l’Espagnol Alberto Contador, victorieux à deux reprises en 2007 et 2009, le Luxembourgeois Andy Schleck,  qui fut déclaré vainqueur sur tapis vert en 2010 (après le déclassement de Contador par le Tribunal arbitral du sport en 2012), et l’Australien Cadel Evans, qui l’avait enlevé en 2011 après plusieurs places d’honneur. Le record de six anciens tuniques auraient pu être établi si Bradley Wiggins, vainqueur du Tour 2012 n’avait pas été cette année mis  à l’écart par son équipe.

C’est une situation suffisamment rare pour être soulignée. Il faut remonter à 1989 pour retrouver trois anciens vainqueurs avec Greg Lemond, qui avait gagné en 1986 (et qui allait l’emporter encore deux fois en 1989 et 1990), ainsi que le Français Laurent Fignon, qui avait déjà remporté deux Tours (1983-1984) et qui devait échoué derrière Lemond pour 8 secondes dans une dramaturgie finale entrée dans la légende. Il y avait aussi l’Espagnol Pedro Delgado, vainqueur en 1988 et qui était alors tenant du titre, ainsi que l’Irlandais Stephen Roche, qui avait gagné le Tour en 1987.

La présence de quatre anciens vainqueurs est certes une promesse peut-être pour le spectacle, car ces coureurs-là ne seront pas là pour faire de la figuration, même si a priori, ni Schleck, très en-deçà cette année, ni Evans qui accuse le poids des ans, ne semblent être en mesure de se mêler à la victoire finale. Mais ils peuvent tout à fait jouer les trublions dans le bel ordonnancement des équipes de favoris, histoire de montrer qu’ils sont encore là. Pour le jaune à Paris, les deux protagonistes, parmi les anciens vainqueurs, restent évidemment Chris Froome et Alberto Contador, qui devraient se marquer de très près.

Christian Grégoire