Valentin et Damien Gaudin
Valentin et Damien Gaudin, au départ d'Arras, ce matin. | MATHILDE L'AZOU

Premier Tour pour les frères Gaudin

Publié le , modifié le

Damien Gaudin court actuellement son premier Tour de France, sous les couleurs d'AG2R La Mondiale. Son petit frère, Valentin est quant à lui assistant au sein de l'équipe Europcar. Les deux frères participent à leur première Grande Boucle ensemble.

Tous les matins au village-départ, c'est le même rituel : Valentin Gaudin quitte le bus vert d'Europcar pour rejoindre celui d'AG2R La Mondiale. Pendant cinq-dix minutes, il peut voir son frère Damien, discuter avec lui. « C'est sympa de le voir tous les jours, au départ ou à l'arrivée. Ce n'est pas toujours simple puisqu'il est très sollicité, et que j'ai du travail de mon côté, mais c'est vraiment génial », confie le jeune assistant de la formation vendéenne. Damien, 27 ans, est du même avis : « C'est un rêve de gosse. Tous les deux on allait voir le Tour quand on était petit. Avec nos parents on installait la toile de tente sur le bord de la route, avec le pique-nique, et on attendait les coureurs. Aujourd'hui, on fait partie du Tour, c'est super ».

Valentin, 24 ans et la crête bien dessinée, n'en est pas à son premier Tour, mais celui-là a une saveur bien particulière : « Dans la voiture pendant l'étape, mon collège me demande parfois de mettre la radio tour, qui donne des infos sur la course. Mais je ne préfère pas, si jamais il y a des chutes… Il me dit toujours : 'toi je sais pourquoi tu ne veux pas la mettre !'On voit les choses différemment quand on a son grand frère dans la course.  ». 

« Que du bonheur »

C'est l'heure du départ pour Damien. Valentin, lui, doit aller au ravitaillement. Les deux frères se reverront ce soir à l'arrivée, ou demain matin, au village-départ. Il y a quelques saisons, c'était différent : tous deux appartenaient à la même équipe, au sein d'Europcar. Un vrai bonheur pour le coureur, ancien maillot jaune sur Paris-Nice : « C'était tout le temps mon masseur, on avait le même programme. Au moins le soir on pouvait parler tous les deux, et penser à autre chose que du vélo ». En attendant de peut-être les voir à nouveau réunis au sein d'une même formation, les deux Gaudin savourent leur premier Tour ensemble. C'est ce qu'explique Damien, sous le regard bienveillant de son petit frère : « Valentin dans la famille c'est le petit qui a fait le Tour avant le grand, et cette saison, on est les deux frangins sur le Tour. Que du bonheur ».