Bauke Mollema, Belkin
Bauke Mollema | JOEL SAGET / AFP

Mollema et Ten Dam, le duo de choc de Belkin

Publié le , modifié le

Sans faire de bruit, Belkin construit jour après jour sa réussite dans ce tour de France, puisqu'elle occupe la deuxième place du classemenent par équipes, a déjà gagné une victoire d'étape de prestige avec Lars Boom sur les pavés, et compte deux coureurs dans les dix premiers du général: les Néerlandais Bauke Mollema (7e) et Laurens Ten Dam (9e)

Ces deux hommes n'ont guère commis de fautes depuis le début, et même s'ils ont lâché du temps dans les premiers jours, ils sont depuis régulièrement présents dans les groupes de tête en montagne, bien soutenus d'ailleurs Kruisjswijk, très présent également dans les ascensions, et 21e du général.

Mollema ne constitue pas une surprise. 6e du Tour 2013, il est sans doute animé d'une envie de mieux faire même s'il avoue avoir souffert samedi dans la dernière montée. " A environ 4 kilomètres du sommet, j'ai eu un passage à vide avant de retrouver mon rythme. Certes, je suis  toujours septième mais j'aurais pu chercher mieux dans la perspective du classement général. Ça ne se passe pas tout à fait comme je le voudrais. Le jour de repos sera le bienvenu pour préparer la deuxième partie de la montagne".

Laurens Ten Dam, en revanche était plutôt satisfait, car lui semble avoir trouvé sa forme, juste à temps pour les étapes les plus importantes dans les Alpes. 13e l'an passé à Paris, Ten Dam avait mal géré les derniers jours. Avec l"expérience acquise, le Néerlandais de 33 ans, qui dispute son sixième Tour de France, espère pouvoir rester sur sa dynamique: "Les Alpes se sont bien passées. J'ai fini avec les meilleurs. Je suis maintenant dans le top 10 et les Pyrénées sont à venir. J'espère que je peux tenir ma forme. L'année dernière, j'avais mal fini, les dernières difficilutés avaient été de trop pour moi., j'espère que ce sera différent cette année. "

 

 

Christian Grégoire