Mikaël Cherel heureux pour Bardet

Mikaël Chérel, le coéquipier de Romain Bardet, vainqueur de la 18e étape du Tour de France entre Gap et Saint-Jean de Maurienne (186,5 km), était évidemment très heureux de la victoire de celui qui est l'un de ses meilleurs amis dans le peloton. Pour Chérel, "l'ange gardien" de Bardet, sa victoire est d'autant plus méritée qu'il tournait autour depuis longtemps. Pour lui, le sérieux et la méticulosité de Bardet, en plus de son talent, sont les clés de ce magnifique succès du jour.

Publié le , modifié le