Marion Rousse : "Le Tour remettra du baume au cœur à toute la population"

Publié le , modifié le

Auteur·e : Alexandre Pasteur
Marion Rousse

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Tout comme ses compagnons d'antenne Laurent Jalabert et Thomas Voeckler, notre consultante Marion Rousse se réjouit du report du Tour de France, reprogrammé du 29 août au 20 septembre. Pour l'ancienne championne de France de cyclisme, les coureurs devront avant tout repasser par une grosse phase de préparation, en "faisant des bornes", et ensuite, "le Tour remettra du baume au cœur à toute la population."

Marion, le Tour de France 2020 aura donc lieu du 29 août au 20 septembre. Si on se met à la place des coureurs, quels sont les changements ? 
Marion Rousse :
"Beaucoup de choses changent. Premièrement, nous sommes contents qu’il y ait un Tour de France, peu importe la date. Je pense que pour tous les coureurs, cette nouvelle programmation va leur faire du bien en termes de préparation. Pour le moment, dans tous les pays en confinement (France, Espagne, Italie, etc.), les cyclistes s’entraînent comme ils peuvent à domicile avec leur vélo. Néanmoins, ce n’est pas évident car ils ne savaient pas si la saison allait reprendre. Maintenant, il y a une date, et ils vont pouvoir se préparer en conséquence. Nous espérons juste que le déconfinement se passera dans les meilleures conditions possibles pour toutes les équipes qui ne peuvent pas rouler sur route, au contraire de la Belgique par exemple."

à voir aussi Coronavirus : Le Tour de France reporté et reprogrammé du 29 août au 20 septembre ! Coronavirus : Le Tour de France reporté et reprogrammé du 29 août au 20 septembre !

Justement, pouvons-nous avoir un Tour inéquitable ?
MV :
"Nous savons qu’il faut du foncier pour préparer un grand Tour. Donc, la première des choses, ce n’est pas de faire des sprints et travailler le cardio : c’est d’aller faire des kilomètres. Chose qui est compliquée à faire lorsque nous sommes confinés, même avec un vélo d’appartement car nous ne pouvons pas faire de bornes. Nous espérons donc pour tous ces coureurs que le déconfinement va arriver le plus vite possible parce qu’au Benelux (Belgique, Pays-Bas, Luxembourg), les sportifs se préparent bien et nous voyons des cyclistes comme Oliver Naesen faire 6 heures d’entraînement pendant que les autres sont sur rouleau. Si cela continue comme ça, nous pourrions voir des différences de niveau. Heureusement pour tous les athlètes, nous n’allons pas commencer par le Tour de France, il y aura sans doute des courses de préparation avant."

Est-ce que le Tour de France au mois de septembre, ça reste tout de même le Tour de France ?
MV : 
"Ah oui ! Je pense qu’après la difficile période que le monde entier a connu, le Tour remettra du baume au cœur à toute la population. La Grande Boucle est une véritable fête populaire. Revoir du vélo à la télévision va nous apporter beaucoup de choses et moi la première car ça commence à beaucoup me manquer."

Alexandre Pasteur apasteur