Marc Madiot, "ce serait mieux si Froome n'était pas" au Tour de France

Cette vidéo n'est plus disponible

Christophe Froome dans la tourmente. Le Monde a révélé ce dimanche matin qu’ASO, l’organisateur du Tour de France, avait signifié par courrier à Christopher Froome qu’il ne souhaitait pas le voir en prendre le départ le 7 juillet prochain. En cause ? Son contrôle anormal au salbutamol en septembre dernier sur la Vuelta. L’affaire est toujours en instruction. L’équipe Sky a indiqué qu’elle allait faire appel. Elle sera entendue dès mardi au CNOSF. A la tête de la Ligue nationale de cyclisme, Marc Madiot a réagit à la nouvelle : « Je pense qu’ASO est dans son rôle, à savoir veiller à ce que le Tour de France puisse se dérouler dans les meilleures conditions possibles (…) Je comprends cette décision et la salue au passage ». Et le manager de l’équipe Groupama-FDJ de conclure : « Ce serait mieux s’il n’était pas parce que cela créerait des polémiques ».

Publié le , modifié le