Peter Sagan - Maillot vert TDF 2016
Peter Sagan, un champion du monde qui devient champion d'Europe ! | LIONEL BONAVENTURE / AFP

Maillot vert, Top 10 : les cinq chiffres complètement fous de Peter Sagan sur le Tour de France

Publié le , modifié le

Vainqueur d'une troisième étape lors de ce Tour 2016, Peter Sagan continue de s'inscrire un peu plus dans la légende de la Grande Boucle. On a retenu cinq chiffres à couper le souffle et représentatifs de la régularité phénoménale du Slovaque sur l'épreuve.

51. Comme son nombre d'arrivées dans le Top 10 du Tour en 100 étapes

Sagan c'est monsieur 51%. Plus d'une fois sur deux, il a réussi à s'inviter dans le Top 10 d'une étape. Pas étonnant de le voir truster le maillot vert depuis bientôt cinq ans. Quand on sait que le record absolu appartient toujours à Erik Zabel (6 tuniques vertes sur les Champs-Elysées) et que le Slovaque n'a que 26 ans…. Voilà une ligne que Sagan pourrait ajouter à son CV d'ici 2018.

0. Comme le nombre de fois où il a terminé le Tour sans le maillot vert

Depuis 2012 et sa première participation à la Grande Boucle, Peter Sagan a systématiquement terminé avec la tunique verte sur le dos à Paris. Avec 114 (!) points d'avance sur Mark Cavendish au soir de la 16e étape, on voit mal comment celle nouvelle récompense pourrait lui échapper. Cela lui offrirait donc un cinquième maillot vert final en… cinq participations !

19. Comme le nombre de jour qu'il a passé sur le Tour… sans maillot vert !

En 100 étapes, Peter Sagan n'a passé que 19 jours sans le maillot vert sur le dos. Le maillot à points ne lui échappe quasiment jamais. Un vrai cannibale on vous dit ! Et encore, le Slovaque a ralenti ces deux dernières années. De 2012 à 2014, en trois éditions, il ne l'avait raté que cinq fois. Des chiffres impressionnants qui s'expliquent par la polyvalence du champion du monde. Jamais aussi bon sprinteur n'avait aussi bien grimpé. Ou l'inverse. Avec lui, on ne sait plus trop.

Le détail de ses jours sans maillot vert (2012 : 2 ; 2013 : 2 ; 2014 : 1 ; 2015 : 8 ; 2016 : 6)

25. Comme l'âge de Peter Sagan lors de son 4e maillot vert en 2015

Seuls trois coureurs ont réussi dans l'histoire à remporter 4 maillots verts. Erik Zabel (6), Sean Kelly (4) et Peter Sagan (4). Mais de ce trio, Sagan est de loin le plus précoce. L'année dernière, il avait 25 ans lors de son quadruplé. Zabel avait 29 ans et Kelly avait 33 ans. Il aurait donc 26 ans cette année pour un cinquième maillot. S'il garde son rythme de folie, le Slovaque de la Tinkoff pourrait pulvériser bien des records encore dans cette catégorie.

17. Comme son nombre de deuxièmes places d'étape sur le Tour

Un résultat à la fois spectaculaire et frustrant. Si le Slovaque ne compte "que" sept victoires d'étape sur la course au soir de la 16e étape de ce Tour 2016, il a accumulé un nombre de places d'honneurs spectaculaire. Pour remuer un peu plus le couteau dans la plaie, il faut également rajouter sept troisièmes places. Sagan a souvent tourné autour, sans réussir à conclure. Mais la réussite qui semblait le fuir ces dernières années est de retour cette année. Un maillot de champion du monde, ça vous donne des ailes...