Richie Porte vainqueur 7e étape à Paris-Nice 2017
Richie Porte, ici vainqueur dans la 7e étape de Paris-Nice | DAVID STOCKMAN / BELGA MAG / BELGA

Les équipes du Tour (9/22): BMC et Richie Porte visent haut, très haut

Publié le , modifié le

Considéré comme le plus grand rival de Chris Froome cette année, Richie Porte vise au moins le podium sur le Tour de France qui débute le 1er juillet.

L’objectif : aux portes de la victoire

Pour l’équipe BMC et son directeur sportif Fabio Baldato, le classement général de l'Australien reste "la priorité absolue" de cette Grande Boucle. Cinquième du Tour l’an passé pour sa sixième participation, le diable de Tasmanie possède toutes les qualités pour aller détrôner le triple vainqueur britannique, Chris Froome. Adepte du triathlon jusqu’à ce qu’il se lance totalement dans le vélo à seulement 21 ans, Porte est le coureur complet par excellence. A 32 ans, le rouleur-grimpeur possède la maturité et le niveau de forme –vainqueur du Tour de Romandie- pour signer un grand coup.

Une équipe sur mesure

Pour épauler son leader dans la montagne, le staff fait confiance à l'Irlandais Nicolas Roche et à l'Italien Damiano Caruso. Concernant la moyenne montagne et l’approche des grands cols, le Français Amaël Moinard et l'Italien Alessandro De Marchi auront un rôle décisif. Côté, contre-la-montre, la BMC devrait également répondre présente en alignant le Suisse Stefan Küng. "Ce sont ses débuts dans le Tour et nous espérons qu'il soit sur le podium (du chrono)", a déclaré Baldato.

Le coureur à suivre : Van Avermaet

Richie Porte sera inévitablement le leader de cette formation, mais la BMC comptera aussi sur une autre valeur sure, le Belge Greg Van Avermaet. Champion olympique l’an passé dans la course en ligne, ce puncheur-sprinteur a toutes les qualités requises à un joker de luxe. Vainqueur d’étape à Rodez en 2015, puis au Lioran lors de la dernière édition, Van Avermaet peut en outre se targuer d’avoir porté la tunique jaune durant trois jours l’an passé.

L'équipe BMC pour le Tour de France

Richie Porte (AUS), Damiano Caruso (ITA), Alessandro De Marchi (ITA), Stefan Küng (SUI), Amaël Moinard (FRA), Nicolas Roche (IRL), Michael Schär (SUI), Greg Van Avermaet (BEL), Danilo Wyss (SUI)

francetv sport @francetvsport