Les équipes du Tour (6/22) : Bora-Hansgrohe, pour un doublé maillot à pois - maillot vert ?

Les équipes du Tour (6/22) : Bora-Hansgrohe, pour un doublé maillot à pois - maillot vert ?

Publié le , modifié le

Bora-Hansgrohe est la grande gagnante de la dissolution de Tinkoff. Renforcée par l’ajout du champion du monde Peter Sagan et du meilleur grimpeur du Tour 2016, Rafal Majka, l’équipe allemande fera très certainement parler d’elle pour ce qui sera son 4e Tour de France.

L’objectif : Au moins le vert et quelques étapes

Pour cette saison 2017, l’équipe Bora-Hansgrohe s’est considérablement renforcée, profitant de la dissolution de la formation Tinkoff afin de recruter le double champion du monde Peter Sagan, ainsi que Rafal Majka, meilleur grimpeur du Tour de France en 2014 et 2016. Ces deux recrues envoient l’équipe allemande dans une autre dimension. Et ce n’est pas Enrico Poitschke, le directeur sportif, qui dira le contraire : "Les performances de ces dernières semaines permettent d'espérer que nous pourrons atteindre des objectifs élevés sur le Tour", a-t-il assuré au journal L’Equipe. En 2017, Peter Sagan s’est imposé lors de la classique Kuurne-Bruxelles-Kuurne en plus d’avoir remporté le classement à points du Tour de Suisse, tandis que Rafal Majka est sorti vainqueur du Tour de Slovénie ce week-end. Preuve d’une bonne dynamique.

Cette année, Bora a cherché à trouver "un équilibre entre les équipiers pour aider Peter et Rafal", a poursuivi Poitschke, convaincu d'avoir trouvé la "bonne combinaison de rouleurs, de coureurs rapides et de grimpeurs". C’est donc sans surprise qu’en plus de viser certaines étapes, Majka essaiera de récupérer son maillot à pois et Sagan un 6e maillot vert consécutif.

Le coureur à suivre : Peter Sagan

Le champion du monde est en mission pour rejoindre l’Allemand Erik Zabel dans la légende des sprinteurs. Si le Slovaque décroche le maillot vert à l’issue du Tour, ils se partageront le record de tuniques vertes parisiennes (6). Encore plus fort : les deux coureurs les ont remportés consécutivement. Le futur papa sera le leader de Bora-Hansgrohe et fera tout pour améliorer son nombre d’étapes remportées. Il en est pour le moment à sept, dont trois l’an dernier. La présence de son grand frère, Juraj, qui participera à son premier Tour de France, lui donnera sûrement des ailes.

L’équipe Bora-Hansgrohe pour le Tour de France

Peter Sagan (SVK), Maciej Bodnar (POL), Emanuel Buchmann (GER), Marcus Burghardt (GER), Rafal Majka (POL), Jay McCarthy (AUS), Pawel Poljanski (POL), Juraj Sagan (SVK), Rüdiger Selig (GER)

Leo Anselmetti @LeoAnselmetti