Jos Van Emden, premier maillot jaune du Tour 2017 ?
Jos Van Emden, premier maillot jaune du Tour 2017 ? | Luk BENIES / AFP

Les équipes du Tour (10/22) : LottoNL-Jumbo entre jeunesse et expérience

Publié le , modifié le

Historique du Tour de France (anciennement Rabobank puis Blanco), la Team LottoNL-Jumbo a de beaux atouts à faire valoir sur ce Tour de France 2017. Les jaune et noir disposeront d'une équipe articulée autour de Dylan Groenewegen, le jeune sprinteur de talent, Jos Van Emden, qui visera le premier maillot jaune et Robert Gesink, jamais à sous-estimer lorsque la route s'élève.

L'OBJECTIF : Un maillot jaune pour débuter ?

Pour l'édition 2017, le Tour de France revient aux basiques : l'effort solitaire. Pas un prologue mais bien un contre-la-montre de 14 kilomètres dans la cité rhénanienne de Düsseldorf. Question : quel est le dernier coureur à avoir remporté un contre-la-montre sur un Grand Tour ? Il est Néerlandais, ce n'est pas Tom Dumoulin mais... Jos Van Emden ! Le "chauve" de 32 ans avait profité de ses qualités aérodynamiques pour devancer Tom Dumoulin de 15 secondes à Milan sur la dernière étape du Giro. Plus sérieusement, Van Emden est un vrai spécialiste et il peut viser le premier maillot jaune du Tour 2017. Pour le reste, on surveillera évidemment la pépite Dylan Groenewegen dans les arrivées massives ou encore Primoz Roglic, lui aussi à l'aise contre-la-montre.

 

 

L'homme sans pression : croit-on encore en Robert Gesink ?

Robert Gesink .. Les Néerlandais ont longtemps cru qu'ils tenaient là le successeur de Joop Zoetemelk, dernier vainqueur batave du Tour de France (1980). Las, les années ont passé et Gesink a déçu. Plusieurs fois. En 2008, il terminait pourtant à la 7e place de la Vuelta pour sa première participation à un Grand Tour, à 22 ans seulement. En 2010, il prenait la cinquième place du Tour de France, à 24 ans. Et depuis ? De nouvelles places d'honneurs (6e du Tour 2015, 6e de la Vuelta en 2009 et 2012) mais pas de podium. Dans le port d'Amsterdam et ailleurs on a donc cessé de croire que Gesink avait l'étoffe d'un vainqueur de Grand Tour. Et si justement il en profitait pour briller autrement ? Sur le dernier Tour d'Espagne, il a remporté la 14e étape qui arrivait... en France (au Col d'Aubisque) ! 

 

 

LE COUREUR A SUIVRE : Groenewegen, la pépite

Tentez de prononcer le nom de Dylan Groenewegen dans un sprint et il se peut bien que le Néerlandais ait déjà levé les bras en signe de victoire avant que vous ne terminiez. Cette saison, le sprinteur de 24 ans a déjà remporté cinq courses dont deux étapes sur le dernier Ster ZLM Toer (au mois de juin). Il est donc en forme et il a les dents longues. Peut-il se mêler à la lutte finale dans les arrivées massives ? La concurrence sera rude avec les Kittel, Greipel et Cavendish mais si un nouveau venu devait s'immiscer dans cette galaxie d'étoiles, on miserait une partie de notre salaire sur Dylan Groenewegen.

L'équipe LottoNL-Jumbo pour le Tour de France

Robert Gesink (HOL), George Bennett (N-Z), Dylan Groenewegen (HOL), Tom Leezer (HOL), Paul Martens (ALL), Primoz Roglic (SLV), Timo Roosen (HOL), Jos van Emden (HOL), Robert Wagner (ALL).