Laurent Jalabert.

Laurent Jalabert : "Un Tour plus ouvert que tous les autres"

Publié le , modifié le

Notre consultant, Laurent Jalabert, a accueilli le report du Tour de France 2020 (29 août au 20 septembre, ndlr) avec un certain soulagement. S'il émet des doutes sur l'état de forme des coureurs, il affirme que la 107e édition de la Grande Boucle devrait "être plus ouverte" que toutes les autres.

Un Tour de France du 29 août au 20 septembre. D’abord, est-ce que les nouvelles dates vous surprennent ?
Laurent Jalabert :
"Je prends ça comme une très bonne nouvelle. On entrevoit la lumière au bout du tunnel même s’il reste encore long. Ce Tour de France 2020 sera salvateur pour toutes les parties concernées par le monde cycliste. Les équipes évidemment, sans qui ça serait très compliqué pour la Grande Boucle, et les organisateurs également, surtout ASO car c’est une entreprise privée qui détient beaucoup de courses du calendrier. Ce Tour sera spécial mais l’après-compétition aussi. Il faut penser aux saisons prochaines. C’est pourquoi il est important de prendre un semblant de rythme. Si le Tour de France peut se courir aux dates prévues, ce sera l’épreuve salvatrice d’une saison réduite à une peau de chagrin. Sur un plan personnel, je suis ravi de cette annonce. J’espère que tout va bien se passer sur le plan sanitaire pour reprendre ensuite une vie normale, entre guillemets."

à voir aussi Coronavirus : Le Tour de France reporté et reprogrammé du 29 août au 20 septembre ! Coronavirus : Le Tour de France reporté et reprogrammé du 29 août au 20 septembre !

Sportivement, cela peut changer des choses en fonction de la météo ?
LJ :
"Septembre ou juillet, il n’y a pas de grande différence. Personnellement, je fais pas mal de sport en fin d’année, je trouve qu’au mois de septembre nous avons de très belles journées. La grosse différence, à mon avis, va se situer au niveau de la ferveur populaire. Je pense que la Grande Boucle restera populaire mais le fait qu’elle soit décalée dans le temps et à une période où les enfants seront rentrés à l’école, il y aura forcément un peu moins de monde sur les routes en semaine."

Au niveau de la participation, le plateau du Tour de France pourrait-il être affecté ?
LJ :
"Nous perdons tous les repères avec cette date tardive dans la saison mais il faut bien avouer que les coureurs sont en pleine possession de leurs moyens. Ils n’ont pas roulé ou quasiment pas cette année. Après deux mois de confinement, à quel niveau de forme sont-ils ? Je pense qu’il est très faible, ou au mieux très moyen. Ils auront peu de temps pour se préparer. Il est donc probable que ce sera un Tour plus ouvert que tous les autres avec des repères qui peuvent être différents. L’épreuve sera forcément intéressante à suivre."

Alexandre Pasteur apasteur