AG2R FETE
Champagne pour l'équipe AG2R La Mondiale. | MATHILDE L'AZOU

La victoire de toute une équipe

Publié le , modifié le

Si Romain Bardet est le seul à avoir levé les bras hier, à Saint-Jean de Maurienne, il n'est pourtant pas le seul à retirer les bénéfices de cette victoire. Les coéquipiers, mais aussi les assistants et les directeurs sportifs ont vu dans cette victoire une récompense de leurs efforts. Mais aussi un pied de nez à leurs galères vécues depuis le début du Tour.

Alexandre Lecoq, assistant de l'équipe, brandit le bouquet dans la zone mixte : « On l'a eu ! ». Hier, ce n'est le seul Romain Bardet qui a remporté la 18e étape du Tour. Mais bien toute une équipe, ou plutôt une bande de copains. Vincent Lavenu, le directeur sportif de l'équipe, était d'ailleurs bien ému une heure encore après la victoire de son protégé : « C'est un grand moment dans notre carrière de directeur sportif, mais aussi pour toute l'équipe. On gagne chez nous, avec un Romain Bardet qui est un pur produit de notre centre de formation. On grandit avec lui ». Le manager savoyard poursuit en rappelant que « ce sont des moments rares, des conséquences d'un long travail, qu'il faut savoir savourer ».

"C'est un grand champion"

Julien Jurdie, l'autre directeur sportif, était également un homme heureux, à l'arrivée de Saint-Jean de Maurienne. « Le scénario on l'a écrit mercredi soir avec Romain. Il avait eu un coup de moins bien la veille, mais ça ce sont les aléas du Tour. Je savais qu'il allait nous faire de belles étapes alpestres ». Le stéphanois n'est pas certain que ses hommes chercheront à défendre cette dixième place au classement général : « Honnêtement je préfère finir douzième en ayant gagné une victoire d'étape qu'en terminant dixième sans en gagner. Mais c'est un grand champion, et on ne va pas non plus lâcher des secondes ».

"Les gars ont été exemplaires"

Le Tour est d'ores et déjà réussi pour AG2R La Mondiale, à trois jours des Champs-Elysées. Avec deux victoires d'étapes, quatre deuxièmes places, et un coureur dans le top 10, l'équipe savoyarde reste sur la lancée du Tour 2014. Une efficacité résumée à elle seule par les statistiques de Romain Bardet, données par Julien Jurdie : « C'est simple, il a joué trois fois la gagne, il a mis une fois dans le mille et terminé deux fois troisième. Chapeau ». Vincent Lavenu était également très satisfait de son groupe : « Les gars ont été exemplaires dans leur façon de résister, et ça donne une osmose, une envie de travailler ensemble ». Le soir, le champagne a de nouveau été sabré. Un instant de tranquillité, avant d'attaquer la Toussuire, aujourd'hui.