Directeur technique Etixx-QuickStep
Le directeur sportif Davide Bramati complètement hystérique en apprenant la victoire de son coureur Tony Martin | Etixx-QuickStep

La joie du staff d'Etixx-QuickStep après la victoire de Tony Martin

Publié le , modifié le

Mardi à Cambrai, Tony Martin a fait un très joli coup double en remportant la victoire d'étape et en endossant le maillot jaune. Une récompense méritée pour le coureur allemand et son équipe qui avaient échoué à quelques secondes de la tunique de leader à chaque fois depuis le départ du Tour samedi à Utrecht. Mais mardi, c'était le jour de Tony. Un succès mérité après un bel effort solitaire dans les derniers kilomètres et une récompense pour toute l'équipe et le staff technique complètement hystérique en apprenant la victoire de leur coureur.

De Davide Bramati totalement déchaîné dans sa voiture, aux comportements plus mesurés mais plein de fierté des deux autres directeurs sportifs, Brian Holm et Wilfried Peeters, la joie d'Etixx-QuickStep faisait plaisir à voir. La raison de ce bonheur? La victoire et le maillot jaune en cadeau pour Tony Martin, vainqueur en solitaire à Cambrai. L'Allemand a survécu aux pavés du Nord et s'est extirpé du groupe des favoris dans les derniers kilomètres pour aller chercher ce maillot jaune autour duquel il tournait depuis le départ d'Utrecht samedi. A voir la joie de ses directeurs sportifs, l'attente devait être interminable.

Vidéo : la joie très démonstrative du staff d'Etixx-QuickStep après la victoire de Tony Martin

Le coureur allemand Tony Martin
Le coureur allemand Tony Martin