La grande boucle s'ennuie

En 1968, au départ du Tour de France, notre beau pays est à la veille sans doute d'une révolution : et si Raymond Poulidor qui n'a encore jamais porté le maillot jaune remportait la grande boucle ? Mais loin de l'effervescence de mai 1968, le Tour fut plutôt ennuyeux et l'abandon de Raymond Poulidor n'arrangea rien. Une histoire des bords de route réalisée par Anne Bettenfeld et racontée par Christophe Duchiron. © MFP/ INA/ France Télévisions - 2013.

Publié le , modifié le