L'ascension de la Croix de Fer
L'ascension de la Croix de Fer par le peloton du Tour de France en 2001 | AFP - PATRICK KOVARIK

La Croix-de-Fer remplace le Galibier sur la 20e étape du Tour de France

Publié le , modifié le

La 20e étape du prochain Tour de France, qui s'élance samedi 4 juillet de Utrecht, devait initalement passer par le col du Galibier, avant de rejoindre l'arrivée à l'Alpe-d'Huez. En raison d'un glissement de terrain survenu sur la route de Chambon, les organisateurs de la Grande Boucle ont été contraints de revoir le parcours. Avant les 21 lacets de l'Alpe, le peloton passera donc par le col de la Croix de Fer. Pour la 17e fois, ce col sera donc emprunté par les coureurs du Tour.

C'est l'un des monuments du Tour de France. Depuis 1947, et trois ans après son dernier passage, le peloton va emprunter le col de la Croix-de-Fer pour la 17e fois de son histoire. Les coureurs du Tour, qui avaient repéré les lieux pour cette ultime étape avant l'arrivée sur les Champs-Elysées, doivent donc reprendre leurs notes à zéro, à une semaine du grand départ depuis Utrecht. Initialement, le tracé de l'édition 2015 devait les mener de Modane à l'Alpe-d'Huez, en passant par le col du Galibier, escaladé par son versant nord pour atteindre l'altitude de 2645m. Mais un éboulement de terrain très important rend cette route impraticable, avec notamment la fermeture du tunnel du Chambon. 

A la place, les organisateurs ont sorti de leur chapeau le col de la Croix-de-Fer, l'un des grands cols alpestres (29km à 5.2% de pente) qui culmine à 2067m, par le versant de Saint-Sorlin d'Arves, emprunté pour partie la veille dans le sens de la descente. Les coureurs du Tour retrouveront l'itinéraire initial à Bourg-d'Oisans (Km  94,5) au pied de la montée de l'Alpe d'Huez qui sera la dernière ascension de  cette 102e édition. En conséquence, le souvenir Henri-Desgrange, du nom du créateur du Tour,  sera attribué au coureur franchissant en tête le col d'Allos (17e étape),  lequel devient, après l'abandon du Galibier, le point le plus haut, le "toit",  du parcours 2015 à l'altitude de 2250 mètres. La distance (110,5 km) et les horaires (départ de Modane à 13h15) resteront  identiques.

"Les organisateurs du Tour de France ont été informés par les services du  département de l'Isère de l'impossibilité de rétablir la circulation avant le  passage de la course. En dépit de la détermination de toutes les parties  impliquées pour conserver l'itinéraire initial et surtout pour permettre aux  populations des communes concernées de retrouver leurs habitudes de  circulation, il a donc été décidé de modifier le parcours de l'étape 20, dont  le départ à Modane Valfréjus et l'arrivée à l'Alpe d'Huez sont maintenus", a  annoncé ASO.