VUILLERMOZ
Alexis Vuillermoz, tout sourire. | MATHILDE L'AZOU

La bonne surprise Alexis Vuillermoz

Publié le , modifié le

Alexis Vuillermoz est la bonne surprise du jour. Troisième de l'étape derrière Rodriguez et Froome, le coureur d'AG2R La Mondiale n'a pas démérité face aux cadors du peloton.

Le Mur de Huy réussit bien à Alexis Vuillermoz. Le petit grimpeur de la formation AG2R La Mondiale a tenu tête aux Froome, Contador et compagnie dans le final difficile de la troisième étape. Une belle performance, mais pas forcément surprenante : en avril dernier, l'ancien vététiste avait déjà brillé sur la Flèche Wallonne, en se classant sixième de cette classique. A l'arrivée, le Jurassien avait le sourire : « Je suis très content de ma journée, surtout que j'avais pas mal douté après l'étape d'hier où j'ai laissé pas mal d'énergie ».

"Il n'y a que la victoire qui compte"

La troisième étape n'a pas non plus été de tout repos pour Alexis Vuillermoz : « J'ai dû changer trois fois de vélo suite à des incidents mécaniques. Et après la chute, la course s'est arrêtée. J'ai eu peur que la course ne se durcisse pas avant le Mur de Huy ». Heureusement pour lui, les ténors du peloton en avaient décidé autrement. Au pied du Mur, ils ne sont plus qu'une vingtaine à pouvoir prétendre à la victoire. Le jeune homme de 27 ans connaît bien cette ascension, et gère son effort.

Au final, c'est un premier podium sur le Tour qui attend l'ancien coureur de Sojasun. « C'est une belle place, mais ce n'est pas une victoire non plus. Et il n'y a que la victoire qui compte », confie le coureur de Vincent Lavenu. Pourtant, au vu des noms affichés sur le classement, juste au dessus du sien, cette troisième place est synonyme d'une petite victoire.

La réaction de Vincent Lavenu après l'étape du jour : 

Mathilde L'Azou @MathildeLAzou