2e étape: les favoris pourraient se montrer

2e étape: les favoris pourraient se montrer

Publié le , modifié le

Découvrez en cinq points ce qui caractérise cette deuxième étape du Tour de France 2014, qui partira de York pour rejoindre Sheffield.

Le parcours: Une première​ difficulté

Après la mise en bouche de la veille, le peloton du Tour de France va rentrer dans le vif du sujet avec une étape qui rappelle la Doyenne des classiques… Avec neuf côtes à franchir, la deuxième étape peut susciter un petit intérêt pour les favoris de cette 101e édition. Quelques secondes peuvent en effet être grappillées avec un final assorti à 60 kilomètres de la ligne d'arrivée d'une ascension classée en deuxième catégorie (4,7 km à 7 %), le Holme Moss.

Le coureur à suivre: Talansky peut sortir du​ bois

Leader de la formation Garmin, l'Américain Andrew Talansky fait partie de la short-list des coureurs susceptibles de bousculer les grands favoris que sont Chris Froome et Alberto Contador. Son succès sur le Critérium du Dauphiné il y a trois semaines a démontré qu'il se trouvait en très grande forme. Une telle étape pourrait lui permettre de montrer son ambition sur ce Tour, mais le chemin est encore long.

L’enjeu: la forme du mome​nt

Cette première difficulté ne sera évidemment pas décisive, mais quelques leçons pourraient en être tirées, notamment sur la fraîcheur physique des différents candidats. Et même si les grands favoris seront protégés par leur équipe, une première tendance va peut-être se dégager.

Le chiffre: 10,8​ %

Après le col de Holme Moss et ses 7% de moyenne, les coureurs n'en auront pas fini avec les petits braquets. Il faudra en effet répondre présent sur la côte de Jenkin Road, un mur de 800 mètres à 10,8 %, et ce, à seulement 5 kilomètres de l'arrivée. Les sprinteurs risquent d'y laisser quelques plumes…

L’histoire: Malcolm Elliott, le nat​if de Sheffield

L'arrivée se disputera à Sheffield, lieu de naissance de Malcolm Elliott. Le sprinteur anglais des années 1980 qui est surtout connu pour avoir remporté trois étapes sur la Vuelta et 17 sur la Milk Race, avait terminé 94e du Tour de France en 1987.
La légende du Tour de France en vidéo

Vidéo : la reconnaissance de l'étape 2 avec l'équipe Giant

Romain Bonte