Jean-Christophe Péraud
Jean-Christophe Péraud a été le seul à suivre Nibali ce samedi dans l'ascension vers Risoul | LIONEL BONAVENTURE / AFP

"L’acte de bravoure" de Jean-Christophe Péraud

Publié le , modifié le

Comme la veille, où il avait parlé de "survie" sous une chaleur suffocante, Jean-Christophe Péraud (6e à 6'08 du maillot jaune) s'est écroulé de fatigue ce samedi à l'arrivée à Risoul. Il s'est longuement aspergé les jambes et a soufflé un bon coup avant de réaliser sa très belle opération du jour. Le Tricolore a été le seul à pouvoir suivre Vincenzo Nibali dans l'ascension finale (un "acte de bravoure") et s'est rapproché de ses adversaires au général.

- C'était moins de la "survie" qu'hier?
Jean-Christophe Péraud : "C’était déjà un peu plus respirable, ce temps me convient beaucoup mieux. J’avais de bien meilleures sensations aujourd’hui. Je suis content d’avoir accroché Nibali, il est un ton au-dessus de tout le monde. Rester dans sa roue, c’est déjà un acte de bravoure".

- Vous avez déjà tenté quelque chose avec Romain (Bardet) dans la descente de l’Izoard…
J-C.P. : "Oui, on sait que Thibaut (Pinot) n’aime pas trop les descentes rapides. Certes, il est Français, mais on fait la course, on essaye de le piéger là où on peut car on a vu qu’il est très fort dans les ascensions. Ca n’a pas marché mais on essayera de remettre ça".

"C'est une mini-victoire"

- Était une attaque préméditée?
J-C.P. : "C’est l’euphorie de la descente, on s’est un peu tous excités, je n’étais pas persuadé que c’était la meilleure solution, mais force est de constater que ça a presque fonctionné. On s’est vu en surnombre, devant, donc oui, on y est allé à bloc. 'Tof' (Christophe Riblon, ndlr) s’est mis minable, il s’est défoncé pour nous. On a vu un beau collectif encore aujourd’hui".

- Vous tenez Nibali mais vous faites aussi un bon coup au général, car Valverde (2e) n’était pas bien…
J-C.P. : "C’est le Tour de France, il y a des jours avec et des jours sans. Heureusement, il n’y a pas que moi qui a des jours sans…  Je suis super satisfait. Pour moi, c’est une mini-victoire aujourd’hui. (Il sourit) Je me contente de peu !"

Vidéo : la réaction de Peraud à l'arrivée