Warren Barguil est à la découverte du Tour de France
Giant-Alpecin sans son sprinteur Marcel Kittel avec le jeune prometteur Warren Barguil. | AFP

Kittel hors de forme et hors du Tour

Publié le , modifié le

Victime d'un virus au Tour Down Under en Australie, Marcel Kittel a manqué une grosse partie du début de saison. Avec seulement 19 jours de course dans les jambes, l'Allemand manque de condition physique pour aborder le Tour de France avec des chances de briller. Aperçu au Ster ZLM Toer, Kittel n'a convaincu personne. Ni lui ni son équipe. En accord avec Giant-Alpecin, le sprinteur a donc décidé de se reposer pour de bon.

Depuis deux ans, Marcel Kittel était l'épouvantail des sprints du Tour de France. En 2013 et 2014, il avait remporté quatre étapes à chaque édition. Ces deux dernières années, il avait également fait des Champs-Elysées sa chasse gardée. “Bien entendu, je suis déçu de ne pas participer au the Tour de France cette année, a indiqué Kittel. Mais je dois regarder devant et me concentrer sur d'autres objectifs.” Son forfait ouvre désormais la porte à d'autres sprinteurs, notamment le Français Nacer Bouhanni qui sera porté par toute l'équipe Cofidis. Pour le maillot vert, ça se resserre entre Sagan, Kristoff et Cavendish.

Degenkolb leader, Barguil en baroudeur

Kittel out, Giant-Alpecin a un autre sprinteur dans sa manche : John Degenkolb. L'Allemand est un crack lui aussi et sera le leader assumé. Le Français Warren Barguil va lui découvrir la Grande Boucle et il aura carte blanche dès que la route va s'élever. Enfin, l'équipe mise beaucoup sur Tom Dumoulin. Le rouleur néerlandais sera l'un des favoris du chrono d'ouverture dans les rues d'Utrecht.

La composition de l'équipe Giant-Alpecin pour le Tour de France

Warren Barguil (FRA), Roy Curvers (NED), John Degenkolb (GER), Tom Dumoulin (NED), Simon Geschke (GER), Koen de Kort (NED), Georg Preidler (AUT), Ramon Sinkeldam (NED), Albert Timmer (NED)