Joaquim Rodriguez veut sauver l'honneur

Joaquim Rodriguez veut sauver l'honneur

Publié le , modifié le

Rejeté à un peu reluisante 153e place à plus de 47 minutes du leader, après une première semaine cauchemardesque marquée par les chutes et les retards, l’Espagnol Joaquim Rodriguez, que l’on classait volontiers parmi les outsiders à prendre en compte, a abandonné tout espoir de podium sur ce Tour, dont il avait terminé 3e l’an dernier.

« Après le Giro (dans lequel il a abandonné au matin de la 7e étape), j’ai tout de suite voulu me fixer un autre défi à relever. Je n’avais pas d’ambition particulière mais je pensais avoir quelque chose à faire ici. Malheureusement, les circonstances ne m’ont pas été favorables. Maintenant que dire, si je me suis fait piégé, c’est peut-être parce que j’ai manqué de fraîcheur et de lucidité. L’écart est tel que mon objectif ne peut plus être une place d’honneur. Je vais essayer d’être dans les meilleures dispositions possibles en montagne pour atteindre le tableau de marche que je m’étais établi, et sauver l'honneur, à savoir gagner deux étapes, en montagne, sur mon terrain. Je vais aussi tout faire pour aider Youri Trofimov à entrer dans le Top 10 ».

Christian Grégoire