Geraint Thomas
Geraint Thomas | AFP

Geraint Thomas zappe le Giro pour se concentrer sur le Tour de France

Publié le , modifié le

La Team Sky espérait peut-être pouvoir aligner le vainqueur du dernier Tour de France sur le Giro cette année, il n'en sera rien. Geraint Thomas a fait savoir qu'il désirait tenter le doublé sur la Grande Boucle. Un caillou dans la chaussure de Chris Froome qui a dû s'incliner en 2018 face à son coéquipier gallois, une autoroute pour Egan Bernal, propulsé seul leader de l'équipe britannique sur le Tour d'Italie.

Et si Geraint Thomas réalisait le doublé sur le Tour de France ? Début 2018, cette question paraissait absurde, elle ne l'est plus vraiment. Le Gallois a dominé l'édition 2018 de la Grande Boucle de la tête et des épaules et a prévu de s'aligner sur celle de 2019 qui s'élancera de Bruxelles le 6 juillet prochain. "C'était tentant (de participer au Giro) mais cette année, je ne veux compromettre mes chances sur le Tour pour rien au monde", a expliqué Thomas à la BBC. Pourtant le Tour d'Italie et ses 58,5 kilomètres de contre-la-montre auraient pu lui convenir mais "G" en a décidé autrement.

Il y a moins d'une semaine, Christopher Froome avait tenté de convaincre son coéquipier d'aller sur le Giro : "Geraint a une revanche à prendre après son incident (il avait chuté et dû abandonner) il y a deux ans. Le parcours est parfait pour lui". Las, cela n'a pas suffi et le quadruple vainqueur du Tour devra encore faire avec son encombrant coéquipier. Reste que sur la dernière Grande Boucle, il faut rappeler que Froome s'était mué en parfait équipier pour Thomas. Sur le Tour d'Italie, la Sky misera donc tout sur sa pépite, Egan Bernal. Le Colombien, grimpeur fabuleux, tentera d'y briller avant d'avoir peut-être sa chance à son tour sur la Grande Boucle, en 2020.