Geraint Thomas ne voulait pas jouer les équipiers sur le Tour de France

Publié le , modifié le

Auteur·e : Andréa La Perna
Geraint Thomas

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Engagé sur Tirreno-Adriatico, Geraint Thomas (Ineos) est revenu sur sa non-participation au Tour de France 2020. Dans une interview accordée à La Gazzetta dello Sport, le Gallois a expliqué qu'il ne voulait pas être autre chose qu'un leader sur la Grande Boucle.

"Cela peut sembler un peu dur, mais je ne voulais pas aller sur le Tour simplement pour courir au service de l'équipe. Je pense encore avoir le niveau pour être leader. Un autre rôle en France ne m'intéressait pas". Dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport, Geraint Thomas (Ineos) a expliqué en partie les raisons de son absence sur le Tour de France 2020, lui qui a remporté la course en 2018 et qui l'a terminée à la 2e place l'an dernier.

Leader sinon rien

Le Gallois, pressenti pour assumer un rôle d'équipier aux côtés du tenant du titre Egan Bernal, a été étonnamment évincé de la sélection d'Ineos à quelques jours du départ du Tour de France en août. Engagé sur le Critérium du Dauphiné, Thomas ne s'était pas mis en évidence, terminant la course à la 37e place, sans jamais être d'une grande aide pour accompagner son leader dans les cols.

L'an dernier, sans grandes références et avec une chute sur le Tour de Suisse, l'ancien pistard avait tenu logiquement sa place au sein du rouleau compresseur britannique. Mais cette année, il semblerait que ses ambitions personnelles n'aient pas coïncidé avec celles de l'équipe. En France, Bernal a finalement pu bénéficier du soutien de Richard Carapaz, initialement prévu sur le Giro, dont il est le vainqueur sortant.

Le Giro en point de mire

Le Giro, justement, est le nouvel objectif de Geraint Thomas, qui peaufine en ce moment sa préparation sur Tirreno-Adriatico. "J'ai le sentiment d'être à un âge où je dois profiter au maximum de toutes les opportunités. En ce sens, le Giro constitue à coup sûr une meilleure chance pour moi", a confié le coureur de 34 ans. Des premiers indices sur son état de forme seront donnés ce mercredi en fin d'après-midi, à l'issue de la 3e étape de Tirreno, la première avec un profil accidenté.

à voir aussi Tour de France : Ineos sans Chris Froome, ni Geraint Thomas Tour de France : Ineos sans Chris Froome, ni Geraint Thomas