Chris Froome
Chris Froome sur les routes du Dauphiné | LIONEL BONAVENTURE / AFP

Froome hésite pour le Tour 2015

Publié le , modifié le

Christopher Froome a fait part de ses doutes quant à sa participation au prochain Tour de France, estimant que le tracé dévoilé ce mercredi rendra la course "agressive et très exigeante". Contraint cette année à l'abandon, le vainqueur de l'édition 2013 a en revanche évoqué une possible participation au Giro.

"Nous devons réfléchir, avec l'équipe, aux grands Tours auxquels je participerai l'an prochain", a indiqué Froome dans un communiqué affiché sur son site internet. "Il y a très peu de contre-la-montre, ce qui signifie que la course se décidera en haute montagne. Avec six arrivées au sommet (cinq, plus le final de Mende, ndlr), la course sera agressive et très exigeante", a estimé le Britannique. "Je me vois comme un coureur de classement général et le Giro, avec un long chrono de 60 kilomètres et des arrivées dures en montagne sera une course  équilibrée qui me conviendrait", a expliqué le coureur de 29 ans.

Doublé Giro-Vuelta ?

"Si je cours le Giro, je peux aussi revenir en forme pour la Vuelta et m'y présenter avec des chances de victoire", a-t-il assuré. Froome a d'ailleurs terminé à deux reprises deuxième du Tour d'Espagne, mais n'a encore jamais brillé au Giro avec une 36e place en 2009 et une disqualification en 2010 (pour s'être accroché à une moto). "Dans le passé, j'ai seulement ciblé un grand Tour par saison mais cela pourrait être une bonne occasion pour moi de me concentrer sur deux", a indiqué Froome.

"Il est encore trop tôt pour le dire,  nous allons réfléchir ensemble avec l'équipe pour savoir à quoi 2015 va ressembler pour nous", a-t-il nuancé. "J'ai assez aimé le défi de rouler sur les pavés, apar ailleurs affirmé le leader de l'équipe Sky. C'est  stressant quand ça fait partie d'une course telle que le Tour de France mais nous sommes tous logés à la même enseigne. Il n'y a pas de raison de penser que je serais plus mal loti que les autres coureurs du classement général".

Contador, "l'h​omme à battre"

"Nous allons voir qui sera présent mais je pense qu'Alberto Contador sera l'homme à battre", a estimé Froome. "Vous ne pouvez jamais mettre de côté Nairo Quintana, Vincenzo Nibali et les autres prétendants tels que Purito (Rodriguez) et Valverde. Alberto est le gars qui sort du lot. Il est revenu après sa blessure d'une manière incroyable pour remporter la Vuelta cette année et je m'attends à le voir aussi fort la prochaine saison".

Romain Bonte