Froome abandonne après deux chutes

Froome abandonne après deux chutes

Publié le , modifié le

Coup de semonce sur la Grande Boucle ! Le vainqueur du Tour de France 2013 a mis pied à terre au km 85 après deux chutes en moins de deux heures de course. Chris Froome a d’abord chuté au km 35 avant de repartir et de réintégrer le peloton, aidé par ses coéquipiers de la Sky. Il est tombé une deuxième fois et s’est relevé en boitant, le bras droit plié, faisant le signe non de la tête à son staff accouru à sa rencontre.

Deuxième du Tour 2012 derrière son coéquipier Bradley Wiggins qu'il aurait pu battre sans les consignes d'équipe, et tenant du titre après une éclatante démonstration de force l'an dernier, l'Anglais quitte donc la plus grande épreuve du monde prématurément, à 68 km de l'arrivée à Reims.

"Je suis effondré de devoir me retirer de cette édition du Tour de France. Un poignet blessé, et des conditions difficiles ont rendu mon vélo presque impossible à contrôler", a écrit le coureur de 29 ans sur les réseaux sociaux.

Le favori de cette édition 2014 avait déjà été victime d'une chute mardi. Il était tombé sur le flanc gauche et avait été touché à un poignet. Il pointait au 7e rang du classement général, à deux secondes du leader Vincenzo Nibali (Astana). Le Kényan blanc (il est né à Nairobi) a connu toutes sortes d'ennuis depuis le début de la saison.

Des problèmes de dos (février-mars), une infection pulmonaire (avril), puis  une chute au Dauphiné (juin) ont contrarié son approche du Tour 2014 qui s'est  arrêté pour lui du côté de Bouvines, lieu d'une bataille entrée dans l'histoire voici 800 ans. On a coutume de dire que le Tour ne se gagne pas la première semaine mais qu'il peut se perdre: la maxime s'est de nouveau vérifiée.

Vidéo: la première chute de Chris Froome

Vidéo: la chute et l'abandon de Chris Froome

Grégory Jouin @GregoryJouin