Egan Bernal (Team Ineos) avec le maillot jaune sur les Champs-Elysées lors du Tour de France 2019
Egan Bernal (Team Ineos) avec le maillot jaune sur les Champs-Elysées lors du Tour de France 2019 | ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Coronavirus : Le Tour de France reporté et reprogrammé du 29 août au 20 septembre !

Publié le , modifié le

Cela ne faisait plus le moindre doute. Le patron du Tour Christian Prudhomme a confirmé lui-même ce mercredi le report du Tour de France 2020 dans le JT de 13h de France 2. La Grande Boucle se déroulera finalement du 29 août au 20 septembre avec un parcours identique. Le Tour subit lui aussi les conséquences du coronavirus, le Président de la République Emmanuel Macron avait annoncé lundi soir l'interdiction de tous "les événements avec un public nombreux jusqu'à mi-juillet".

C'était inévitable. L'annonce d'Emmanuel Macron n'a pas tardé à faire réagir le monde du sport et en première ligne de cette interdiction d'événements avec un public nombreux, on retrouvait la plus grande course cycliste au monde. Son patron s'est chargé lui-même d'officialiser la nouvelle mercredi. Au JT de 13h de France 2, Christian Prudhomme a confirmé le report du Tour de France 2020, annoncé mardi par nos confrères du Dauphiné Libéré, et que nous vous confirmions également : "Les nouvelles dates seront du samedi 29 août au dimanche 20 septembre, sur le parcours tel qu'il était prévu. J'ai eu les 49 élus du parcours du Tour de France au téléphone et tous m'ont assuré qu'ils seraient là". La Grande Boucle aura donc bien lieu mais tout se passera à la fin de l'été puisque le Grand Départ de Nice ne sera pas le 27 juin, comme prévu, mais bien le samedi 29 août. L'arrivée sur les Champs-Elysées, à Paris, est donc décalée au dimanche 20 septembre.

à voir aussi Le président Macron annonce l'interdiction "d'événements avec un public nombreux jusqu'à mi-juillet" : quel impact sur le sport français ? Le président Macron annonce l'interdiction "d'événements avec un public nombreux jusqu'à mi-juillet" : quel impact sur le sport français ?

Depuis plusieurs semaines, le monde du sport est à l'arrêt et il ne restait plus que le Tour de France, comme dernier grand événement à décaler ou à annuler. D'ailleurs, l'idée d'une annulation avait été rapidement écartée par Christian Prudhomme et les dirigeants d'ASO. Finalement, le troisième événement sportif le plus suivi au monde se déroulera du 29 août au 20 septembre. Cela permettra ainsi aux différentes équipes de se préparer au mieux à cette 107e édition qui s'annonce déjà particulière, comme l'a expliqué le patron de la course sur France 2 : "Il faut quatre à six semaines de préparation sur route, ensuite il faut un petit mois avec des épreuves de référence, comme le Critérium du Dauphiné qui, je l'espère, aura également lieu mais probablement raccourci".

L'été pour préparer le Tour ?

Concernant les mesures de sécurité sanitaire autour de la course, et alors qu'il avait exclu la proposition de la ministre des Sports Roxana Maracineanu de voir le Tour de France se dérouler à huis clos, Christian Prudhomme s'est montré rassurant : "Nous nous sommes adaptés sur le Paris-Nice au mois de mars. Le Tour est dans quatre mois et demi,on verra comment ça se passe. On suivra bien évidemment toutes les recommandations sanitaires. J'ose espérer qu'on pourra vivre plus librement parce que l'épidémie sera loin et que chacun aura respecté le confinement".

Cette annonce de Christian Prudhomme fait suite à une réunion avec les acteurs du cyclisme international qui s'est tenue mercredi. Dans la foulée de cet appel téléphonique, l'UCI a publié un communiqué pour préciser le calendrier des prochains mois. Toutes les compétitions seront suspendues jusqu'au 1er juillet prochain, ce qui permettra donc d'avoir deux mois de préparation pour les coureurs, comme l'a précisé le directeur du Tour. L'UCI précise notamment que le Giro et la Vuelta auront bel et bien lieu, après les championnats du monde de cyclisme sur route (20-27 septembre, les dates initialement prévues)alors que des doutes pesaient sur ces deux courses. Les épreuves de route qui se déroulent sur une journée (Milan-San Remo, le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastonne-Liège et Il Lombardia) se tiendront également en 2020, précise l'UCI, mais à des dates encore à préciser.Voilà de quoi rassurer le monde du vélo.

à voir aussi La menace sur le Tour de France fait craindre une catastrophe pour le cyclisme La menace sur le Tour de France fait craindre une catastrophe pour le cyclisme