Mark Cavendish
Mark Cavendish | YORICK JANSENS / BELGA MAG / BELGA/AFP

Cavendish sera chez lui

Publié le , modifié le

Ce n'est pas anodin pour Mark Cavendish que de devoir disputer les premières étapes en Angleterre, et plus précisément à Harrogate, terme de la 1re étape. Le sprinteur de l'équipe Omega Pharma-Quick Step ne cache pas qu'il rêve de s'imposer et de prendre le maillot jaune à Harrogate où vit une partie de sa famille.

Ce n'est pas le seul paramètre qui pousse le coureur de l'île de Man a vouloir de sa boîte dès les premières étapes, car les terrains anglais s'y prêteront, avec notamment une ligne droite propice aux sprinteurs à Harrogate mais aussi une énorme arrivée massive attendue deux jours plus tard à Londres.

Mark Cavendish a déjà remporté 25 étapes sur le Tour de France en six éditions, ce qui en fait le troisième coureurs le plus performants. Et il n'est qu'à trois victoires pour rejoindre Bernard Hinault (28 succès). Sans doute aimerait-il bien y parvenir sur ses terres. Pour cela, Cavendish s'est préparé sur des parcours quasi identiques, comme au Tour de Suisse, même s'il a été perturbé par une chute.    

Cela n'entame pas son optimisme même s'il fait parfois profil bas en avouant que son objectif est d'abord de remporter une étape....Avant d'ajouter que, si le maillot vert est à sa portée, il fera tout pour aller le chercher. Il sait aussi qu'il n'aura pas de temps à perdre pour prendre des points car les premières difficultés arriveront très tôt dans ce Tour. ET il n'est pas certain que Cavendish ait encore des jambes de feu au moment de retrouver le plat après les Vosges et les Alpes.      

Christian Grégoire