Brian Cookson
Brian Cookson, Président de l'UCI | AFP

ASO menace de retirer ses compétitions du calendrier UCI

Publié le , modifié le

L'UCI est-elle au bord de l'implosion ? Selon l'agence Reuters, la tension est à son comble entre le président de l'instance internationale, Brian Coockson, et Amaury Sport Organisation. ASO menace de ne plus inscrire ses compétitions au calendrier 2016 de l'UCI si celui n'est pas réformé. Un accord avait été trouvé mais l'UCI a plusieurs fois modifié le texte, provoquant une crise en interne et en externe. Désavoué par son propre comité directeur, Cockson est proche de la sortie.

Selon Reuters, le comité directeur considère la réforme actuelle comme ‘’une déclaration de guerre contre les acteurs du cyclisme’’ et la juge inacceptable. Depuis une semaine, ASO met tout en oeuvre pour enterrer ce projet de l'UCI qui ne correspond plus aux travaux menés depuis deux ans.

Un courrier aurait été envoyé par ASO à Bryan Coockson pour lui signifier que si les choses restaient en l'état, le groupe Amaury n'inscrirait aucune de ses épreuves au calendrier en 2016. Le poids d'ASO est très lourd puisqu'il organise notamment le Tour de France, Paris-Roubaix, Paris-Nice, Liège-Bastogne-Liège, La Flèche Wallone, le Critérium du Dauphiné. Et ASO n'a pas besoin de l'UCI, ni pour exister, ni pour organiser ses compétitions.