Andy Schleck
Andy Schleck au départ de la 3e étape du Tour 2014 | ERIC LALMAND / BELGA MAG / BELGA/AFP

Andy Schleck en contact avec Europcar ?

Publié le , modifié le

Selon le site italien, Tuttobiciweb, Andy Schleck serait en pourparlers avec la formation française Europcar, en vue d'une arrivée dans l'équipe de Jean-René Bernaudeau en 2015. Le manager de la formation vendéenne espérerait faire venir le coureur luxembourgeois pour étoffer son effectif au sein duquel Pierre Rolland, Thomas Voeckler et Bryan Coquard font figure de leaders.

Vrai joli coup ou fausse bonne idée ? Europcar serait entré en contact avec Andy Schleck en vue d'une arrivée du vainqueur du Tour 2010 (après le déclassement d'Alberto Contador) en 2015. Alors qu'il semblait se diriger vers une prolongation avec Trek Factory Racing, l'avenir du cadet de la fratrie Schleck serait plus flou. Une occasion sur laquelle a sauté Jean-René Bernaudeau qui pense flairer le bon coup.

Depuis sa victoire obtenue sur tapis vert sur la Grande Boucle 2010, Andy Schleck n'est plus que l'ombre de lui-même, multipliant les abandons et les contre-performances. Toujours à la recherche de sa gloire passée, Schleck pourrait tenter de se relancer dans la formation française, enfin débarrassé de l'ombre de Frank, son grand frère, qui ne le suivrait pas si l'affaire devait se conclure. Pour rappel, en 2004, Jean-René Bernaudeau avait recruter Joseba Beloki pour un coup du même genre. L'idylle avait tourné court puisque l'Espagnol n'était resté que 8 mois chez Brioches La Boulangère, ancêtre d'Europcar.

C'est en tout cas un risque que prendrait Europcar alors que Pierre Rolland sort d'un Giro fantastique, conclu à la 4e place, et qu'il semble enfin prêt à donner toute la mesure de son immense talent.