Carlos Betancur
Le coureur colombien Carlos Betancur | AFP - DIRK WAEM

AG2R La Mondiale tacle Betancur

Publié le , modifié le

Le torchon brûle entre AG2R La Mondiale et son coureur Carlos Betancur. Le manager de l'équipe savoyarde Vincent Lavenu n'a pas apprécié l'exode du Colombien dans pays depuis fin avril. D'Amérique du Sud, Betancur a annoncé unilatéralement qu'il ne ferait pas le Tour de France. Lavenu n'a pas apprécié. Il n'envisage pas d'exclure son poulain mais plutôt de prendre des sanctions.

Betancur, sans prévenir son équipe, n'est pas rentré en Europe début juin  comme prévu pour se mettre en règle (renouvellement de carte de séjour) et  préparer le Tour de Suisse dans l'optique du Tour de France. Le Colombien a fait savoir ensuite qu'il souffrait d'un virus. "J'ai appris par la presse que lui-même disait qu'il ne ferait pas le Tour de France, a déclaré mardi Vincent Lavenu. Il l'a annoncé de façon unilatérale même si on s'en doutait un peu au vu des problèmes administratifs et sportifs."

Ce que Lavenu n'apprécie pas, c'est surtout la façon dont le coureur traite son équipe. L'heure n'est pas encore à la séparation mais à la simple sanction. "Il y a une procédure juridique mise en place, a-t-il expliqué. On est assez déçu par son comportement. On verra quel sera son état d'esprit à son retour. On n'est pas dans une logique de séparation, on souhaite qu'il s'implique et respecte le  programme défini avec lui et son entraîneur."

Si le forfait de Betancur se confirme pour le Tour, l'équipe compte sur lui pour d'autres échéances. Le vainqueur de Paris-Nice est notamment espéré sur le Tour d'Espagne. "L'objectif, pour lui, c'est maintenant la Vuelta. On va redéfinir son  programme. Il doit revenir en Savoie d'ici au 15-20 juillet pour faire valider  sa carte de séjour", a précisé Lavenu à propos de son coureur sous contrat  jusqu'à fin 2016.