Ivan Basso
Ivan Basso ne prendra pas le départ de la 10e étape du Tour de France | YORICK JANSENS / BELGA MAG / BELGA/AFP

Abandon d'Ivan Basso qui souffre d'un cancer des testicules

Publié le , modifié le

Ivan Basso a annoncé ce lundi qu'il souffrait d'un cancer des testicules, découvert lors d'un examen pratiqué en marge du Tour de France. Par conséquent, le coureur italien de 37 ans abandonne l'épreuve pour se rendre à Milan "(se) faire soigner en urgence".

Ce n'est sans doute pas la journée de repos dont les Tinkoff-Saxo avaient rêvé. Ce lundi, en conférence de presse où était surtout attendu Alberto Contador, Ivan Basso a annoncé qu'un examen, pratiqué à Pau, avait révélé la présence d'une tumeur à un testicule. "J'ai appris cette mauvaise nouvelle ce lundi matin, a déclaré l'Italien. Je quitte la course pour rentrer à Milan".

La douleur, ressentie par Basso dès le départ de l'épreuve à Utrecht, s'était intensifiée après une chute lors de la 5e étape. "J'ai ressenti une légère douleur durant quelques jours et j'ai donc décidé de consulter les médecins du Tour et de mon équipe hier dimanche. Ils m'ont envoyé à l'hôpital où les analyses ont révélé un cancer des testicules. J'ai bien sûr décidé de me retirer de la course". 

Ancien vainqueur du Tour d'Italie (2006, 2010), Basso était monté à deux reprises sur le podium du Tour de France (2004, 2005), avant d'être suspendu deux ans pour dopage (2006-2008) dans le cadre de l'affaire Puerto. "Nous espérons revoir Ivan à Paris avec le maillot jaune dans l'équipe", a réagi Steven De Jongh, le directeur sportif.