Tour de France : Boonen absent au départ ?

Tour de France : Boonen absent au départ ?

Publié le , modifié le

Tom Boonen a annoncé lundi qu'il pourrait ne pas être au départ du prochain Tour de France (30 juin-22 juillet). Au cours d'un entretien accordé au quotidien belge, La Dernière Heure, le coureur d'Omega Pharma-Quick Step a déclaré qu'il souhaitait rester frais en vue de l'échéance olympique. Une décision finale, concernant sa participation à la Grande Boucle, sera prise dans les prochains jours.

Un Tour trop difficile ?

"On ne peut pas prendre le Tour comme une course de préparation." En quelques mots, Tom Boonen a semé le doute sur sa participation (ou non) à la Grande Boucle 2012. Lui qui a réalisé un début de saison exceptionnel -avec notamment un quadruplé unique (GP E3, Gand-Wevelgem, Tour des Flandres et Paris-Roubaix)- pourrait laisser le Tour de côté, pour préparer au mieux les Jeux de Londres.

Mais pourquoi privilégier une épreuve aux dépens d'une autre ? Le leader du team Omega Pharma-Quick Step a longuement expliqué ce choix dans les colonnes du quotidien belge, La Dernière Heure. "Il n’y a que six jours entre l’arrivée à Paris et la course olympique. Or, c’est une épreuve qui va durer cinq heures, pas six heures trente, comme une classique. Il faut donc être frais, dans la tête et dans les jambes. Or, je pense que le Tour empêche qu’on se prépare spécialement pour le Jour J."

Priorité aux J.O

Justement, Boonen -qui n'avait pas pu prendre part à l'Amstel Gold Race en raison d'une blessure au pied- va bientôt pouvoir reprendre la compétition, et du même coup sa préparation en vue de la quinzaine olympique. "Ça va mieux. Je suis resté trois jours sans monter sur mon vélo, puis j’ai repris calmement, une heure par jour sur mon VTT. Enfin, ces derniers jours, sur mon vélo de course. Maintenant, je peux reprendre sérieusement l’entraînement", a-t-il ajouté. Il sera donc au départ du Tour de Californie, du 13 au 20 mai prochain, avec l'ambition d'arriver en forme pour la seconde partie de saison.

Car l'Anversois mise beaucoup sur cette période de l'année, pendant laquelle il s'est fixé trois objectifs majeurs : "le championnat de Belgique à Geel, car c’est chez moi ; les Jeux Olympiques, car je ne les ai jamais courus et c’est sans doute ma dernière chance, en tout cas d’en disputer sur un parcours qui me convient après une préparation idéale, et le Mondial." Un calendrier chargé, qui laisse peu place à la Grande Boucle. Une chose est sûre : Tom Boonen y verra plus clair dans quelques jours.

Yohan Roblin @yohanroblin