cyclisme Tom Boonen sprint 032010
Tom Boonen | AFP - Jaafar

Tom Boonen forfait pour la Grande Boucle

Publié le , modifié le

Tom Boonen (Quick Step) a déclaré forfait pour le Tour de France, qui partira le 3 juillet de Rotterdam, à cause d'une tendinite au genou gauche. Le champion de Belgique, qui ne défendra pas non plus son titre dimanche à Louvain, doit observer une période de repos de deux semaines. Boonen, blessé le mois dernier au Tour de Californie, a été pris dans la chute collective à l'arrivée de la 4e étape du Tour de Suisse mardi dernier.

L'Anversois, maillot vert du Tour de France en 2007 et vainqueur de six étapes entre 2004 et 2007, devait conduire l'équipe Quick Step dans l'édition 2010 de la Grande Boucle. "La décision a été prise dans l'après-midi en accord avec le staff médical après des examens à la clinique de Herentals", a précisé la formation belge. "Après trois jours de repos, je me suis entraîné hier (jeudi) pendant cinq heures sur le parcours du championnat national à Louvain", a expliqué Boonen. "J'ai ressenti en permanence la douleur au genou. Pendant la dernière heure d'entraînement, j'ai dû m'arrêter plusieurs fois. C'est quelque chose qui a commencé après ma chute en Californie et la situation a empiré après ma chute en Suisse". "Je suis très triste, pour moi, pour l'équipe et les sponsors, et aussi pour tous les supporteurs qui m'attendaient sur les routes, particulièrement à l'occasion du passage (du Tour) en Belgique", a ajouté l'ex-champion du monde en se fixant pour objectif de recouvrer l'intégralité de ses moyens et de "faire une bonne fin de saison".

Dans le Tour de France, Boonen a ramené une fois à Paris le maillot vert du classement par points (2007). Le triple vainqueur de Paris-Roubaix compte six victoires d'étape entre 2004 et 2007 (Angers et Paris/Champs-Elysées en 2004, les Essarts et Tours en 2005, Bourg-en-Bresse et Castres en 2007). Absent du Tour en 2008 pour un problème de cocaïne, il avait obtenu en justice le droit de s'aligner au départ de Monaco l'année passée. Mais il avait abandonné (malade) après la 14e étape sans jamais être apparu en mesure de gagner. Depuis cette apparition fantomatique, Boonen est redevenu un (grand) coureur. Présent dans les classiques, il a cumulé les places d'honneur, notamment en se classant deuxième du Tour des Flandres derrière le Suisse Fabian Cancellara, intouchable ce jour-là. Le Campinois, qui est âgé de 29 ans, a joué de malchance par la suite.

Après sa chute sérieuse au Tour de Californie en mai, il a été pris dans la grosse chute collective provoquée le 15 mai à l'arrivée de la 4e étape du Tour de Suisse par le Britannique Mark Cavendish. "C'est une terrible nouvelle pour nous", a estimé le manager de son équipe, Patrick Lefevere. "Le Tour traverse les Pays-Bas et la Belgique. Pendant quatre jours, l'équipe courra sur les routes près de chez nous. Même l'étape d'Arenberg était très importante pour nous, au regard des caractéristiques de notre équipe et du palmarès de Boonen dans les courses de pavés". Le nom du neuvième coureur de Quick Step sera annoncé lundi, après les championnats nationaux.
Avec AFP