thibaut pinot portrait 0712
Thibaut Pinot | Maxppp

Thibaut Pinot: "Je n’ai pas de complexe"

Publié le , modifié le

Un peu en dedans la veille, Thibaut Pinot a de nouveau démontré toute l’étendue de son talent en tenant tête aux meilleurs grimpeurs de ce Tour de France. Le benjamin de cette 99e édition s’est dit satisfait de sa quatrième place aujourd’hui, et entend bien se maintenir dans le Top 10 du classement général jusqu’aux Champs-Elysées.

Qu’est-ce que l’on se dit quand on se retrouve avec Voeckler, Wiggins … ?
Thibaut Pinot - On se dit que c’est bien pour le Tour de France, c’est bien pour les Français. C’est sûr que de se retrouver aux côtés de tels coureurs, c’est nouveau pour moi. J’en prends plein les yeux. Maintenant, je les attaque, je n’ai plus peur d’eux, et je n’ai pas de complexe.

Qu’avez-vous pensé de l’attitude des Sky ?
TP - Je pense que Froome peut partir, mais leur but est de gagner le Tour de France. Froome est un équipier de luxe. C’est son leader, donc il l’attend. Il fait le boulot. Il aura sa chance sur la Vuelta. Sky va lui rendre la monnaie. Je ne sais pas s’il pouvait gagner ce Tour sans problème, car Wiggins est beaucoup mieux que lui dans les chronos. Je ne pense pas que Froome aurait pu le distancer à la pédale.

On a l’impression que vous pouvez aller chercher cette victoire…
TP -
Même si il n’y a pas Valverde, je ne pouvais pas finir avec Froome, donc je n’ai pas de regret. Je suis content de ma cinquième place. Cela montre que je récupère bien, et que l’an prochain, je peux venir avec un réel objectif sur le Tour de France.

Etiez-vous déçu hier soir ?
TP -
Hier j’étais un peu déçu d’avoir perdu bêtement du temps. Au sommet du dernier col, je bascule à dix secondes de Pierre Rolland, et en bas je suis à 1’30, donc j’ai perdu 1’30 bêtement. Je m’en voulais hier soir.

Etiez-vous sûr de vous lorsque vous avez attaqué ?
TP -
Si je l’ai fait, c’est que je pensais que c’était bien. C’est sûr qu’il y avait une petite descente, et j’ai tout de suite vu qu’ils ne me laissaient pas partir, alors je me suis dans les roues et j’ai attendu le final.

Visiez-vous encore le maillot blanc ?
TP -
Au maillot blanc, je n’y pense plus du tout, mais j’espère rester dans le top 10. Ce serait la cerise sur le gâteau. Je n’aurais jamais pensé faire un tel résultat au début du Tour, donc je suis vraiment content.

Etes-vous surpris par vos performances sur ce Tour ?
TP -
Je ne pensais pas être si bien après deux semaines et demie de course. J’ai montré que j’ai de bonnes capacités de récupération. Aujourd’hui c’était une étape bien pour moi. Hier j’ai eu un peu de mal. J’ai bien récupéré ce matin. Je savais qu’aujourd’hui, il fallait que je fasse quelque chose.

Romain Bonte