Vera Zvonareva coup droit US Open 2010
Vera Zvonareva | Getty Image

Zvonareva fait respecter la hiérarchie

Publié le , modifié le

Vera Zvonareva a tenu son rang lors du premier quart de finale. La Russe, finaliste de Wimbledon, a sorti en deux sets accrochés (6-3, 7-5) l'Estonienne Kaia Kanepi (N.31) qui n'a pas bien su négocier les points clefs du match. La Slave (N.7) s'affirme comme une outsider pour le titre. Zvonareva retrouvera la Danoise Caroline Wozniacki (N.1) qui a fait respecter la hiérarchie face à la Slovaque Dominika Cibulkova, s'imposant en deux sets 6-2, 7-5.

LE TABLEAU DE L'US OPEN

Les joueuses ont chacune perdu leur mise en jeu pour commencer le match,  perturbées par le vent qui soufflait une nouvelle fois sur Flushing Meadows. Après un premier set rondement mené, Zonareva a connu quelques frayeurs dans le second set où elle menait pourtant 4 jeux à 2. Kanepi a refait son retard et s'est même procurée deux balles de break à 5-5, 15-40 avant que la Russe la pousse à forcer ses frappes. Kanepi a commis 9 double-fautes, un chiffre rédhibitoire, même si elle a réalisé davantage de coups gagnants que sa rivale (18 contre 10). A 26 ans, elle atteint le dernier carré du dernier  tournoi du Grand Chelem de la saison sans avoir perdu un set. En demi-finale, la finaliste de Wimbledon affrontera la Danoise Caroline Wozniacki (N.1) ou la Slovaque Dominika Cibulkova, 45e mondial. "Ce n'était pas facile pour toutes les deux, a dit Zvonareva. On a fait ce  qu'on a pu mais il y a parfois eu des échanges ridicules. Dans ces conditions,  il fallait arriver à trouver l'équilibre entre être agressive et être patiente,  c'est ce que j'ai réussi à faire."

A 20 ans, Wozniacki qui s'était inclinée il y a un an face à la revenante  Kim Clijsters, n'a pas tergiversé au moment d'affronter la Slovaque Dominika Cibulkova. Si la 45e mondiale a vendu chèrement sa peau avec un deuxième set plus accroché, le score reste flatteur pour la Danoise (6-2, 7-5) qui pourra aborder sa demi-finale face à Zvonareva en toute sérénité. "J'ai eu l'impression de jouer dans un ouragan mais les conditions étaient  les mêmes pour nous deux, a indiqué la Danoise. J'ai simplement essayé de courir  après la balle et d'en renvoyer autant que possible." L'autre demi-finale opposera la Belge Kim Clijsters, tenante du titre, à l'Américaine Venus Williams.