Serena Williams
L'Américaine Serena Williams | AFP - WILLIAM WEST

WTA: Premier sacre de Serena Williams à Brisbane

Publié le , modifié le

Victorieuse de l'US Open puis du Masters, Serena Williams vient d'enchaîner une 3e victoire consécutive, lors de la finale de Brisbane. Elle n'a fait qu'une bouchée d'Anastasia Pavlyuchenkova 6-2, 6-1 pour conquérir une 16e victoire de rang.

Depuis son quart de finale à Cincinnati perdu contre Angélique Kerber, Serena Williams n'a plus connu la défaite. A l'US Open, au Masters d'Istanbul et désormais à Brisbane, elle n'a concédé qu'un set, en finale à New York contre Victoria Azarenka. Toutes les autres adversaires, soit seize joueuses, n'ont vu que le sillage de l'Américaine. A Brisbane, Anastasia Pavlyuchenkova n'a pas fait mieux que les autres. Et elle n'est restée dans le coup que quatre jeux. A 2-2, l'ancienne N.1 mondiale a mis le turbo, alignant les points gagnants et les jeux, les aces (9 au total) et les retours, pour s'imposer en seulement 51 minutes de jeu 6-2, 6-1. La 36e mondiale encaisse ainsi sa quatrième défaite contre cette adversaire.

Mais le plus important, c'est le signal envoyé par la protégée de Patrick Mouratoglou à toutes ses adversaires. Elle avait décidé, comme la plupart des joueuses du Top 10, de s'aligner à Brisbane. Maria Sharapova (N.2 mondiale) a dû déclarer forfait avant l'épreuve, et Victoria Azarenka l'a fait avant d'affronter l'Américaine en demi-finales. Toujours en très grande forme physique et avec une confiance inaltérable, Serena Williams a empoché le 47e titre de sa carrière, en toute tranquilité. Malgré son immense palmarès, c'est sa première victoire en carrière précédant l'Open d'Australie. Et depuis avril 2012, elle a remporté 52 matches sur 54 (plus un forfait à Rome en demi-finale). Elle est donc plus que jamais favorite pour remporter un 6e Open d'Australie, et se rapprocher de plus en plus de la place de N.1 mondiale.