Tournoi de Rome : Simona Halep titrée après l'abandon de Karolina Pliskova

Publié le , modifié le

Auteur·e : Martin Boissereau
La Roumaine Simona Halep couronnée à Rome
La Roumaine Simona Halep couronnée à Rome | AFP - Clive Brunskill

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Alors qu'elle était ultra dominée par Simona Halep en finale du tournoi de Rome, Karolina Pliskova a abandonné (6-0, 2-1). La Roumaine, désormais invaincue depuis quatorze matches, a gagné sa première finale à Rome après deux défaites face à Elina Svitolina (2017, 2018).

Un cauchemar. Karolina Pliskova, tête de série N.2 en Italie, a vécu un cauchemar face à Simona Halep, tête de série N.1, en finale du tournoi de Rome. Gênée à la cuisse gauche, strappée, elle a été trop maladroite face à une Roumaine irrésistible. Un combo gagnant pour la Roumaine, qui remporte sa première finale à Rome après deux échecs contre Elina Svitolina, en 2017 et 2018. 

Halep, une belle année 2020 

Pliskova aura attendu sept jeux avant d’en remporter un, sur le service de son adversaire (6-0, 1-1). Jusqu’alors, la Tchèque avait vécu un véritable calvaire. Elle a pourtant eu l’opportunité de se relancer après avoir concédé un double break dans la première manche (3-0). Elle menait alors 40-0 sur le service de la Roumaine mais a perdu les neuf points suivants, basculant d’un potentiel 3-1 à un réel 5-0. Halep, plus mobile et plus précise, a ensuite conclu la manche en à peine vingt minutes (6-0).

Trop maladroite, aussi bien dans le jeu (16 fautes directes) que sur son service (4 doubles fautes), la Tchèque n'a jamais rivalisé face à Halep. Après neuf jeux difficiles et un nouveau break (5/7), elle a finalement décidé d'abandonner à cause de douleurs à la cuisse gauche. Grâce à ce titre, la Roumaine remporte une quatorzième victoire de suite et un neuvième titre sur terre battue, pour le 22e de sa carrière. Le troisième de 2020, déjà, après Dubaï et Prague. Idoine à quelques jours de Roland-Garros, où elle a remporté son premier titre du Grand Chelem en 2018.