Serena Williams
Serena Williams. | Vaughn Ridley / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Toronto : Serena Williams concède sa 2e défaite en 2015

Publié le , modifié le

Serena Williams a chuté samedi en demi-finale du tournoi de Toronto, surprise par la sensation suisse Belinda Bencic (18 ans) en trois sets (3-6, 7-5, 6-4). C'est la deuxième défaite seulement de la numéro un mondiale en 2015.

Belinda Becic n'avait que deux ans quand Serena Williams avait remporté son premier titre du Grand Chelem, en 1999. Samedi, la Suissesse est pourtant venue à bout de la patronne du tennis mondial, après 2h28 d'un duel accroché, intense et renversant, où la numéro un mondiale avait remporté la première manche avant de sombrer. "Dans le premier set, tout allait trop vite pour moi, je me suis dit ensuite qu'il fallait me battre sur chaque point, cela a bien fonctionné", a simplement expliqué Becic. 

Williams prête à "rectifier les choses"

Vingtième joueuse mondiale, la Suissesse a prouvé qu'elle n'avait aucun complexe à affronter les plus grandes : menée un set à rien, elle a rapidement breaké Williams en début de seconde manche pour ne jamais perdre son agressivité, notamment en retour de service, jusqu'à la fin du match. L'Américaine reprenait bien le service de son adversaire, mais Bencic n'est pas présentée comme la potentielle future numéro un pour rien : elle empochait la seconde manche sur le service de Williams. Cette dernière craquait alors, perdant sa mise en jeu à deux reprises pour se retrouver menée 5-1 dans le 3e set. "Belinda a très bien joué, elle a un très bonne lecture du jeu, c'est une battante", a analysé la joueuse aux 21 titres du Grand Chelem. 

Et si Bencic se faisait quelques frayeurs, laissant son adversaire revenir à 5-4, elle concrétisait sa première balle de match pour remporter la plus belle victoire de sa jeune carrière. "C'est un succès incroyable, j'ai du mal à réaliser. Je ne pense pas encore à la finale et au titre", s'exclamait-elle avant de retrouver Simona Halep en finale dimanche. La N.3 mondiale a obtenu son billet pour sa quatrième finale de l'année face à l'Italienne Sara Errani, battue 6-4, 6-4. Serena Williams espère elle "rectifier les choses" à Cincinnati, en vue de l'US Open où elle tentera de réaliser le premier Grand Chelem du tennis féminin depuis Steffi Graf en 1988. 

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer