Mladenovic service RG15
La Française Kristina Mladenovic | PATRICK KOVARIK / AFP

Strasbourg : Mladenovic, Razzano et Garcia en demi-finale

Publié le , modifié le

Trois Françaises, dont Kristina Mladenovic, disputeront vendredi les demi-finales du tournoi sur terre battue de Strasbourg, alors que Pauline Parmentier a été laminée 6-0, 6-1 par la Croate Mirjana Lucic-Baroni, jeudi, à trois jours de Roland-Garros.

"C'était un match rapide et c'est l'idéal avant une demi-finale de pouvoir prendre un peu de repos et ne pas se présenter sur le court fatiguée demain" (vendredi), a réagi Mladenovic, 29e joueuse mondiale, après avoir battu 6-4, 6-2 la Russe Alla Kudryavtseva (184e). "J'ai changé ma manière d'attaquer les balles aujourd'hui et je crois que cela a fait la différence. On souhaite toujours que les gens de son pays réussissent. Cela fait du bien pour le tennis français en général et ça ravit aussi les spectateurs ici, parce que c'est notre maison", a ajouté Mladenovic en faisant allusion à la qualification dans le dernier carré de Caroline Garcia et de Virginie Razzano.

Razzano bien dans son jeu

Garcia, 55e joueuse mondiale, a profité du forfait de la tenante du titre Samantha Stosur (23e) qui avait battu Mladenovic en finale de l'édition précédente. L'Australienne, victorieuse de l'US Open 2011, a jeté l'éponge en raison d'une blessure au poignet gauche. C'est la première fois depuis 1999, à Linz en Autriche, que trois Françaises atteignent les demi-finales d'un tournoi WTA. "C'est énorme de se retrouver en demi-finale, ma première depuis bien longtemps", a affirmé Razzano, seulement 186e mais victorieuse 6-1, 3-6, 6-1 de la Russe Elena Vesnina (N.47).

"Je joue bien actuellement. Contre Vesnina ce n'était pas aussi facile que l'indique le score dans les premier et troisième sets. J'ai trouvé du bon rythme après mes succès contre Shvedova, Puig et en qualifications", a ajouté Razzano, opposée au prochain tour à Garcia. Enfin, Pauline Parmentier (95e) manquera à l'appel des demi-finales n'ayant jamais existé devant la Croate Mirjana Lucic-Baroni (66e).

AFP