St-Pétersbourg : Océane Dodin surfe sur la vague du succès

Publié le , modifié le

Auteur·e : Xavier Richard
Océane Dodin
La Nordiste Océane Dodin | ROB PRANGE / SpainDPPI / DPPI

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

C'est un retour au premier plan pour Océane Dodin. Redescendue au 159e rang mondial après avoir occupé la 46e place en juin 2017, la Française vient de signer deux coups d'éclat au Tournoi de Saint-Pétersbourg. Expéditive au tour précédent face à la Slovaque Viktoria Kuzmova (6-2, 6-2), Dodin a cette fois eu raison de la Britannique Johanna Konta (14e) en deux sets 6-3, 6-4 pour décrocher son billet pour les quarts de finale.

Quand on revient de si loin (509e mondiale le 24 juin 2019), il y a forcément de l'émotion. Enfin éloignée des pépins physiques qui l'ont handicapés ces dernières années, Océane Dodin a presque dû se pincer en obtenant des balles de match contre Johanna Konta, 14e à la WTA. "Mes mains tremblaient dans le dernier jeu avant de conclure", a déclaré la Française qui s'est refait une santé en fin de saison dernière sur le circuit ITF (victoire à Cherbourg). Un retour en grâce et surtout une bonne première balle qui a déstabilisé la Britannique. C'est la 2e fois de sa carrière que Dodin déboulonne une pensionnaire du top 20.

Au prochain tour, la Nordiste aura à faire à la modeste Kazhake Elena Rybakyna (25e) qui a éliminé la Française Fiona Ferro (58e) 6-3, 6-4. Plus tôt, Alizée Cornet (61e) avait expédié 6-1, 6-2 la Lettone Jelena Ostapenko, retombé au 40e rang, loin du niveau qui l'avait emmenée à inscrire son nom au palmarès de Roland-Garros en 2017. Cornet, pour sa part, poursuivra l'aventure par une confrontation en 8es de finale avec la Grecque Maria Sakkari (21e).

Avec AFP