Maria Sharapova
Maria Sharapova | GOH CHAI HIN / AFP

Sharapova sacrée à Pékin

Publié le , modifié le

Maria Sharapova est venue à bout de Petra Kvitova, tête de série N.3, en trois sets (6-4, 2-6, 6-3) en finale du tournoi WTA de Pékin, un titre qui permet à la Russe de grimper dès lundi à la deuxième place mondiale.

En empochant son quatrième trophée de la saison, le premier depuis  Roland-Garros en juin, Sharapova, 4e joueuse mondiale à son arrivée en Chine,  est assurée de devenir la dauphine de Serena Williams au prochain classement. La Russe de 27 ans, qui n'avait pas lâché une manche de la semaine, a dû  batailler pendant près de 2 h 30 min pour s'imposer contre la Tchèque au  puissant service. Après un échange de breaks en début de partie, c'est  Sharapova qui remportait le premier set (6-4).

Mais Kvitova, qui restait sur une série de neuf victoires consécutives  après son titre il y a une semaine à Wuhan, déjà sur le sol chinois, prenait  rapidement les devants, 4 jeux à 1, dans la deuxième manche, qu'elle gagnait  6-2. "J'ai débuté en retournant plutôt bien, en lisant un peu son service. Dans  le deuxième set, elle est devenue la joueuse la plus agressive. J'ai un peu  trop reculé et je lui ai permis de jouer de cette façon", a analysé Sharapova.

Dans la troisième manche, c'est la Russe qui s'échappait définitivement,  3-0, puis 5-2, grâce à deux breaks. Si la gauchère tchèque de 24 ans sauvait  une balle de match sur son service, Sharapova concluait ensuite sur un jeu  blanc (6-3). "Je suis heureuse d'avoir été capable de hisser à nouveau mon niveau de jeu  dans le troisième (set), et de m'en sortir victorieuse", a commenté la Russe,  déjà titrée cette saison à Stuttgart, Madrid et Roland-Garros, son cinquième  sacre en Grand Chelem. "C'était une super bataille, du super tennis. Ca s'est joué sur des petites  choses, sur quelques points qui font la différence à la fin", a réagi Kvitova,  qui va reculer d'un rang au classement lundi, tombant du 3e au 4e rang mondial.

AFP